Wideline Mompremier donne une seconde vie aux déchets plastiques et en fait de beaux bijoux. © PNUD Haïti / Jefferson Bélizaire

Wideline Mompremier a 21 ans. Elle vit à Acul des Pins, section communale de Ouanaminthe, avec ses parents, ses frère et sœur. Elle a suivi une formation de 6 jours en gestion et revalorisation des déchets animée en janvier 2021 par l’organisation locale dénommée Kiskeya Vèt avec l’appui technique du Ministère de l’Environnement (MDE) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), grâce à un financement du Japon.

A l’issue de cette formation, elle décide de se lancer dans la production d’œuvres artisanales faites à base de plastiques. Elle dit contribuer à la réduction des déchets dans sa communauté, tout en mettant en place une activité génératrice de revenus pour pouvoir subvenir à ses besoins.

« Je vends mes pièces à 25 gourdes l’unité », lance tout de go Wideline, élève de 8e année fondamentale au Lycée National d’Acul des Pins. Wideline produit pour son utilisation personnelle et pour ses clients des boucles d’oreille, des bracelets, et d’autres pièces décoratives à base de bouteilles en plastique qu’elle écoule dans son école et son quartier.
Avec son sens des affaires, une partie de l’argent qu’elle gagne est investi à nouveau :

« Je peux produire jusqu’à deux douzaines de pièces de bijoux la journée pour un revenu avoisinant les 500 gourdes. Ce montant est investi dans un commerce de sucreries que je fais fructifier grâce à l’argent obtenu dans la revalorisation des déchets plastiques », ajoute-t-elle.
Wideline croit que la revalorisation des bouteilles en plastique contribue à la réduction des déchets dans sa communauté, et fait appel aux jeunes de son quartier à suivre ses pas : « Ne jetez pas vos bouteilles en plastique. Je peux vous apprendre à les transformer en pièces artisanales », conclut-elle. 

Wideline fait partie de 90 personnes formées en gestion et revalorisation des déchets en pièces artisanales. Animée par Kiskeya Vèt, cette formation s’inscrit dans le contexte du projet de renforcement du système de Gestion des déchets solides, financé par le Japon, et mis en œuvre par le MDE, et des municipalités de Jérémie et de Ouanaminthe, avec le support technique du PNUD en Haïti.

Icon of SDG 05 Icon of SDG 09 Icon of SDG 10 Icon of SDG 13

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global