Fernando Hiraldo, Représentant Résident du PNUD pour Haïti. © PNUD Haiti / Ruvens Ely Boyer

Port-au-Prince, le 21 avril 2021 – Le Bureau du Programme des Nations Unies pour le développement en Haïti a lancé, ce mercredi, son laboratoire d’accélération à Port-au-Prince. La cérémonie s’est déroulée en virtuel et présentiel avec notamment la participation des représentants du Gouvernement haïtien, du bureau régional du PNUD pour l’Amérique latine et les Caraïbes, du PNUD Haïti ainsi que des partenaires de la société civile haïtienne. Haïti s’ajoute au réseau global de 91 laboratoires implantés dans 116 pays à travers le monde.

Les défis auxquels la planète est confrontée cette dernière décennie sont de plus en plus inquiétants : les changements climatiques, l’insécurité alimentaire liée aux catastrophes naturelles, les violences communautaires, le chômage, et la pandémie COVID-19. Cela montre la nécessité de travailler intelligemment en faveur de la planète et des peuples. Pour citer le Nesta, l’intelligence collective existe lorsque nous travaillons ensemble.

« L’intelligence collective offre des bénéfices importants. Elle permet d’améliorer la capacité à répondre aux problèmes de manière plus rapide et plus efficace » a souligné Linda Maguire, Directrice-adjointe du Bureau du PNUD pour l’Amérique latine et les Caraïbes qui intervenait en visioconférence.

Les laboratoires d’accélération ont été créés à l’initiative du PNUD en 2019, avec le support financier des Gouvernements allemand, italien et qatari.  Ils visent à développer, échanger et transmettre des solutions aux problèmes de développement pour tous les pays concernés.

Pour sa part, Fernando Hiraldo, Représentant Résident du PNUD pour Haïti  a précisé que « le laboratoire d’accéleration est appelé à travailler de manière assidue avec les autorités gouvernementales, les universités, les ONG, les organisations communautaires de base, le secteur privé, les incubateurs, et les start-ups dans le but de proposer des pistes de solutions visant l’amélioration des conditions de vie de la population haïtienne ».

« Ce lancement constitue l’aboutissement d’un travail collectif très appréciable ; et le Ministère de la planification et de la coopération externe est fier qu’Haïti fasse partie des pays accueillant ces laboratoires » s’est réjoui Yves Robert Jean, Conseiller spécial au Ministère de la Planification et de la Coopération Externe.

Le réseau des laboratoires d’accélération du PNUD constitue un mécanisme unique, qui permet aux pays de cibler et d'accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Appelés aussi AccLab, ces laboratoires mettent à profit les expériences locales ou nationales dans la recherche des solutions aux défis complexes de développement identifiés par les communautés ou les pays.

 

Pour de plus amples informations, contacter :

Ruvens Ely Boyer, ruvens-ely.boyer@undp.org, +509 48 94 85 34

*******

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans plus de 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations. http://www.ht.undp.org

Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global