Vu des 20 agents sensibilisateurs à la journée de formation au COVID-19 à Beaumont. © PNUD Haïti / Frantz JEAN

Jérémie, le 18/08/2020.- Depuis l’enregistrement du premier cas suspect du nouveau Coronavirus en Haïti (COVID-19), le 19 mars dernier, le Programme des Nations Unies pour le développement et le Canada se sont sentis très préoccupés par la vulnérabilité du pays face au virus. Ainsi, le PNUD a reçu l’autorisation de réaffecter, dans la lutte contre la propagation du virus, un montant considérable d’un portefeuille dédié à un programme de relèvement Post-catastrophe financé dans le département de la Grand’Anse par l’Ambassade du Canada.

Sous la houlette de la Direction Sanitaire de la Grand’Anse (DSGA), de l’Association des Maires du département de la Grand’Anse (AMAGA), la Direction Départementale du Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes, la Direction Départementale de la Protection du Citoyen et de la Coordination départementale de la protection Civile, le PNUD appuie diverses activités de sensibilisation dans ledit département et la distribution de lots de matériels PPE (Equipements de Protection Personnelles), pour renforcer les capacités de prise en charge de 13 Centres de santé et d’un hôpital.

Ces actions de sensibilisation qui visent à atteindre 230,000 personnes sur les 12 communes et les 47 sections communales de la Grand’Anse, sont initiées dans un contexte où beaucoup expriment un certain déni par rapport à la pandémie, et où la majorité des initiatives prises antérieurement dans le département ont été en quelques sortes éclaboussée par un manque de synergie entre les différents partenaires. Aussi, la Direction Sanitaire de la Grand’Anse, bras opérationnel du MSPP, a-t-elle tout mis en œuvre pour que le plus de personnes possible comprennent l’essentiel des messages clés et adoptent un comportement adéquat, consistant entre autres, en l’adoption des mesures barrières.

Le 12 juillet, les autorités sanitaires haïtiennes estiment que la pandémie est sous contrôle et annoncent l’assouplissement de certaines mesures impliquant la réouverture des 2 aéroports internationaux du pays, le fonctionnement des usines de textiles avec 100 % de leur personnel, la réouverture des congrégations religieuses ainsi que la réouverture des établissements scolaires. C’est le moment ou jamais de rester sur ses gardes et d’appliquer à la lettre les gestes barrières, car au vu des derniers bilans, la lutte contre la COVID-19 devrait encore continuer.

-FIN-

Contact :

Frantz JEAN
Officier en Communication
Projet relèvement post-Catastrophe PNUD / Jérémie
E-mail : frantzjean@undp.org
Tél : (+509) 37470704

###  ###  ###

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans environ 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global