Drapeau des Nations Unies

Port-au-Prince,le 25 septembre 2019-

Le 19 août 2016, le Secrétaire Général des Nations Unies a annoncé la nouvelle approche des Nations Unies pour faire face au choléra en Haïti. Dans sa déclaration publique, il a exprimé ses profonds regrets pour les souffrances endurées par le peuple haïtien du fait de l'épidémie de choléra, manifestant la responsabilité morale de l’ONU dans l’appui à donner au pays et à ses victimes pour surmonter cette pandémie.

Pour remédier à cette situation critique, l’approche de l'ONU sur le choléra en Haïti est axée sur deux volets comportant les objectifs stratégiques suivants :

  • intensifier les efforts immédiats pour réduire la transmission du choléra et améliorer l'accès aux soins et aux traitements, ainsi qu’aborder les problèmes à moyen et à long terme des systèmes d'eau, d'assainissement et de santé ;
  • mettre au point un dispositif d'aide matérielle et financière en faveur des Haïtiens les plus directement touchés par le choléra. Il est un moyen de montrer expressément et concrètement que l’Organisation reconnaît les souffrances causées au peuple haïtien par l’épidémie de choléra. C’est dans le cadre du deuxième volet de cette approche que les Nations Unies mettent en œuvre un projet d’Assistance communautaire aux victimes de choléra. Cette démarche privilégie la mise en œuvre de projets selon des priorités établies en consultation avec les victimes, leurs familles et leurs communautés.

Une phase pilote a été lancé en 2017 visant à apporter une assistance à la population dans les 4 sections communales de Mirebalais les plus touchées par le choléra et le centre-ville à travers des projets de captage d’eau, de construction de marché, et autres, identifiés par les communautés.

Cette mise en œuvre a fourni d’importantes leçons et a fait ressortir la nécessité d’élargir cette stratégie. Ainsi, Les Nations Uniesa compris la nécessité de financer le projet sur 4 communes additionnelles dans le département du Nord (Cap-Haitien, Quartier Morin, Dondon, Limbé). Cette nouvelle approche d’assistance communautaire consiste à :

  • Mettre en place des plateformes communautaires dont les représentants ont été élus parmi les victimes du choléra par la communauté elle-même, avec l’appui des autorités locales et des organisations de la société civile;
  • Garantir une évaluation communautaire participative dans la sélection des projets choisis par la communauté à travers les plateformes ;
  • Exécuter les projets considérés comme prioritaires par les victimes et faisables au regard du budget prévu de 150,000.00 USD pour chaque communauté (sections communales et centre-ville), tenant compte des contraintes environnementale et techniques ;
  • Concevoir et exécuter des stratégies de soutenabilité pour chacun des projets communautaires.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global