La mairesse des Cayes (à gauche), Sylvie Rameau, a visité le stand du PNUD lors de la FREPA22. © PNUD Haïti / Jefferson Bélizaire

Du 18 au 27 mars 2022 a eu lieu la « Foire Régionale de l’Eau potable et de l’Assainissement (FREPA) dans la ville des Cayes, organisée sous le leadership de l’Office régionale de l’Eau potable et de l’Assainissement (OREPA-Sud). Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Haïti qui appuie techniquement le Ministère de l’Environnement (MdE) dans la mise en œuvre du projet « Amélioration de l'accès à l'eau à travers l'installation de systèmes de pompage solaire », a profité de cet espace pour promouvoir l’accès à l’eau et aux énergies renouvelables notamment pour les communautés reculées du pays, et l’implication des femmes dans la gestion durable des systèmes d’alimentation en eau.

Lors de cet événement, près de 200 personnes ont été informées et sensibilisées sur ce projet, communément appelé « pompage solaire », mis en œuvre dans les communes d’Aquin (Sud) et d’Anse à Veau (Nippes) et financé par le Gouvernement de l’Inde à travers la coopération Sud-Sud. Ce projet facilitera l’installation de huit (8) pompes d’eau qui seront actionnées à l’aide d’un système électrique solaire et capables de fournir de l’eau aux ménages pour l’assainissement et l’agriculture.

À travers les conférences, les activités de formation ainsi que la foire d’exposition, les objectifs du projet ont été communiqués au public. Ces objectifs sont, entre autres, de :

-       garantir l’accès à l’eau à des fins d’irrigation et d’assainissement au profit des populations des communautés cibles ;

-       favoriser l’implication des femmes ou groupement de femmes dans la mise en place et la gestion des installations d’eau ;

-       renforcer la capacité des acteurs bénéficiaires, y compris au moins 30% de femmes, dans la gestion, l’entretien et la bonne utilisation des systèmes d’alimentation en eau.

Formation sur les ressources en eau pour les jeunes universitaires, Cayes-FREPA22. © PNUD Haïti / Jefferson Bélizaire

Les communautés où seront installés ces systèmes de pompage d’eau participent grandement dans la mise en œuvre du projet. Les populations qui y vivent sont conscientes de l’apport de telles initiatives au développement local. En témoigne Python Ferdinand, habitant de Baconnois (1ère section d’Anse à Veau) : « …nous avons les terres, mais nous n’avons pas les ressources en eau, nécessaires à l’agriculture. Ce projet vient à point nommé pour faire face à cette pénurie d’eau. Il va nous encourager à cultiver la terre pour produire des denrées, et faire face à la famine… »

Intervention du représentant du projet à la foire, P.C. Duméus, à la conférence de Water For Life – FREPA22. © PNUD Haïti / Jefferson Bélizaire

Les populations ont bien compris l’importance de s’approprier des interventions du projet « pompage solaire ». L’ensemble des sites d’installation sont offerts gratuitement par des locaux qui s’engagent à garantir leur gestion collective, saine et durable.

Au-delà de la FREPA22, le PNUD, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers comme le Gouvernement de l’Inde, Water for Life, entre autres, continuera de travailler au renforcement de la résilience des communautés haïtiennes à travers la promotion de l’utilisation de l’énergie propre et durable, d’une gestion durable des ressources en eau, et des actions concrètes visant à faire face aux impacts des changements climatiques.

Icon of SDG 06 Icon of SDG 07 Icon of SDG 13

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global