Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon
Slide
© PNUD Haïti / Molière Solon

A morne Hebo (un quartier de Canapé-Vert), des femmes ont fait la promotion de la cohésion sociale et de l’égalité des sexes à travers le Football, un sport encore dominé par les hommes. Comme dans beaucoup de quartiers précaires de Port-au-Prince, l’exclusion et la marginalisation accentuent davantage les inégalités socio-économiques liées aux sexes. La pratique du sport par les femmes représente un outil de taille pour briser les chaines et les tabous.

Dans une ambiance festive, 32 femmes réparties en 4 équipes composée de 8 ont défié les préjugés et stéréotypes contre les femmes et les filles à travers ce championnat de football, échelonné sur 1 semaine  du 4 au 9 février 2020, organisé par la plateforme communautaire de Canapé-Vert avec notamment, l’appui du projet Femmes Entrepreneures, mis en œuvre conjointement par le PNUD et le Ministère à la condition féminine et aux droits des Femmes grâce au financement de l’Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA).

Bien plus qu’un simple loisir ou divertissement, cette compétition sportive a permis aux hommes et femmes de ce quartier défavorisé de cristalliser des maux affectant la cohésion et l’harmonie comme la violence, le sexisme ou les inégalités de manière générale à travers des messages forts imprimés sur des pancartes pendant toute la compétition.

Cette initiative visait, entre autres, à promouvoir et encourager la pratique sportive des femmes dans les quartiers de Canape-Vert et de Pétion-Ville qui en sont éloignées pour des raisons sociales, de santé, financières ou géographiques.

Il faut noter que parmi les footballeuses ayant pris part au tournoi d’égalité, il faut compter des bénéficiaires des méthodologies d’emplois inclusifs et celles de la formation professionnelle du projet Femmes entrepreneures.

Le PNUD se réjouit de la mise sur pied des plateformes communautaires au lendemain du séisme de 2010 dans les quartiers affectés dans le cadre du projet 16-6 et est fier que celles-ci soient encore opérationnelles 10 ans après et œuvrent davantage en faveur de l’égalité des sexes et la masculinité positive.

Icon of SDG 05

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global