Rapport sectoriel logement

7 avr. 2017

Dans le courant de la matinée du mardi 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew progressant avec des vents soufflant à plus de 230 km/h, a balayé toute la côte Sud-ouest et le Nord-Ouest de la République d’Haïti.

Des pertes en vie humaine et des dégâts considérables sur la flore, la faune, le bâti ainsi que sur les infrastructures routières, EPA, portuaires, touristiques, sanitaires et scolaires ont été enregistrés dans les départements du Sud, de la Grande-Anse, des Nippes, du Sud-Est, du Nord-Ouest, l’Ouest et certaines communes des autres départements1.

L’impact de l’ouragan a été catastrophique sur l’ensemble des secteurs et plus particulièrement le secteur du logement. Les dernier chiffres fournis par le MICT (DPC) plus de 103.900 logements détruits, 111.475 partiellement et sérieusement endommagés et 21.972 inondés. On estime à plus de 720 millions de dollars américains les dommages physiques incluant le coût de remplacement des biens domestiques détruits et de rétablissement des services liés au logement que nous estimons à environ 15% du coût des dommages physiques et les pertes dans le secteur, à plus de 134 millions de dollars américains.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global