COVID-19 : la pandémie

Leadership et solidarité sont ce dont
l'humanité a besoin pour vaincre COVID-19

 

La pandémie COVID-19 est ‘la’ crise sanitaire mondiale de notre époque et le plus grand défi auquel nous ayons été confrontés depuis la Seconde Guerre mondiale..

Depuis son apparition l’année dernière en Asie, le virus s'est propagé à tous les continents sauf l'Antarctique. Les cas augmentent quotidiennement en Afrique, en Amérique, et en Europe.

Les pays luttent pour ralentir la propagation de la maladie en testant et en traitant les patients, en retrouvant leurs contacts, en limitant les voyages, en initiant des quarantaines et en annulant les rassemblements tels que les événements sportifs, les concerts et les écoles.

La pandémie se déplace comme une vague - une vague qui pourrait s'écraser sur les systèmes et les personnes les moins capables de faire face.

Mais COVID-19 est bien plus qu'une crise sanitaire. En mettant sous pression chacun des pays qu'elle touche, la pandémie a le potentiel de créer des crises sociales, économiques et politiques dévastatrices qui laisseront de profondes cicatrices.

Nous sommes en territoire inconnu. Beaucoup de nos collectivités sont méconnaissables par rapport à la semaine dernière : les rues de nombreuses grandes villes du monde sont désertées, les habitants restent à l’intérieur, soit par choix, soit sur ordre du gouvernement. Partout dans le monde, les magasins, théâtres, restaurants et bars sont fermés.

L'Organisation internationale du Travail estime que 25 millions d'emplois pourraient être perdus.

 

La réponse du PNUD

Chaque pays doit agir immédiatement pour se préparer, réagir et se relever. Le système des Nations Unies soutiendra les pays à chaque étape, en mettant l'accent sur les plus vulnérables.

En s'appuyant sur notre expérience avec d'autres épidémies telles qu'Ebola, le VIH, le SRAS, la tuberculose et le paludisme, ainsi que sur notre longue histoire de collaboration avec le secteur privé et public, le PNUD aidera les pays à réagir d'urgence et efficacement au COVID-19 dans le cadre de sa mission d'éradiquer la pauvreté, de réduire les inégalités et de renforcer la résilience aux crises et aux chocs.

« Nous travaillons déjà d'arrache-pied, avec le système des Nations Unies et d'autres partenaires sur trois priorités immédiates : appuyer la réponse sanitaire sous la direction de l'OMS, y compris l'achat et la fourniture de produits de santé essentiels ; renforcer la gestion et la réponse aux crises ; et aborder les impacts sociaux et économiques critiques. »Achim Steiner, Administrateur du PNUD

 

Réponse programmatique du PNUD dans la préparation, la réponse et le relèvement:


Nous avons soutenu les pays depuis le début de cette crise, en faisant don de plus de deux millions de masques chirurgicaux et en fournissant des équipements médicaux de survie tels que des appareils de radiographie, des thermomètres infrarouges, des pompes à perfusion, des combinaisons de protection, des gants et du désinfectant pour les mains.

Pour soutenir la préparation nationale,

  • Le PNUD Haïti s'emploie à réorienter une partie des fonds dont il dispose, avec l'accord des bailleurs de fonds, pour se procurer des équipements de protection individuelles (EPI) essentiels, appuyer le personnel médical et faire face à des situations particulières de vulnérabilité telles que la prévention dans les centres carceraux. Dans cette optique, le PNUD accompagne la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP) dans la mise en œuvre de son plan d'urgence en réponse à COVID19, notamment en ce qui concerne l’approvisionnemnt d'équipements sanitaires, la sensibilisation aux mesures préventives (distanciation sociale, hygiène, mais aussi respect des droits de l'homme) et la mise en place de systèmes de confinement et de traitement des patients, en partenariat avec le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP).

Dans ce cadre, le PNUD fournit un soutien direct de 95 000 $ US (fonds du Gouvernement du Canada et du Fonds pour la consolidation de la paix) aux prisons ciblées (équipements et communication / sensibilisation). En outre, et en assurant le lead pour l’équipe pays des Nations unies), le PNUD coordonne avec les partenaires techniques et financiers la mobilisation de ressources financières et techniques pour la mise en œuvre du plan d'urgence de la DAP, ainsi que l'assistance juridique spécifique en vue de réduire la surpopulation carcérale, en soutien au Ministère de la Justice et à l'OPC (Office de protection du citoyen).

Le PNUD a toujours été un partenaire privilégié de la Direction de la protection civile et du Système national de gestion des risques et des désastres. Dès le début de la crise du COVID-19 en Haïti, le PNUD a fourni un soutien stratégique au Centre national des opérations d'urgence (COUN) sous forme de mise à disposition de l’expertise d’un membre du personnel du PNUD,  pour participer à la prise de décisions sur les aspects de la communication et de l'engagement communautaire en vue de faciliter l'orientation vers une protection décentralisée afin de mieux préparer la population. Le MSPP a demandé au DPC de soutenir la communication dans tout le pays, et des structures de protection civile sont déployées pour sensibiliser la population.

Suite à l'activation du plan national de réponse au COVID-19,

A travers son Projet d'Appui à la Gouvernance Locale et au Développement Territorial (AGLDT), le PNUD, en collaboration avec les partenaires d'exécution du projet (Ministère de l'Intérieur, Ministère de la Planification et le Bureau de la Gestion et des Ressources Humaines) soutient la réalisation d'activités de sensibilisation liées à COVID-19 dans la zone frontalière sur des fonds du Gouvernement du Canada à hauteur de 308,500 US$. Un appui à 17 administrations municipales frontalières sera dispensé notammant pour la conduite de campagnes de sensibilisation mais aussi pour la fourniture d’équipements.

Le PNUD Haïti examine comment il peut soutenir la réponse nationale et les partenaires en s'appuyant sur les enseignements tirés d’autres crises (par exemple, les réponses à l’Ebola et au choléra) et le contexte particulier du pays. Cela comprend des efforts pour aider davantage le pays à établir des mesures de responsabilisation et de transparence.

Dans la perspective des efforts de Relèvement ,

Le PNUD Haïti entreprend une analyse socio-économique de l'impact potentiel de la pandémie COVID-19 sur une crise déjà complexe afin de mieux informer les efforts programmatiques et politiques, et recherche des financements pour mettre en œuvre des actions concrètes pour atténuer l'impact économique de cette crise. Cette note analytique fournit une compréhension concise et concrète des effets de ces chocs en Haïti. Le PNUD est également sur le point de mener une enquête socio-économique rapide auprès des ménages sur COVID-19. L'enquête sera conçue pour fournir des contributions utiles aux décisions de programmation coordonnées et couvrira donc un large éventail de questions, notamment l'impact sur les moyens de subsistance, l'impact sur la santé physique et psychologique et l'accès aux biens et services. Le Kobo Toolbox, une plate-forme numérique « open source » qui permet une collecte rapide d'informations via des smartphones ou des tablettes, sera utilisée. La validation, l'analyse et la visualisation des données seront effectuées à l'aide de Microsoft Power BI. Enfin, les informations seront diffusées pour être utilisées par les autorités nationales et locales, les partenaires humanitaires et de développement.
En outre, le PNUD Haïti soutient le Ministère de la planification et de la coopération externe (MPCE) dans la conception d'un programme multisectoriel d'urgence qui relierait l'intervention médicale et la santé publique, avec des efforts dans d'autres domaines tels que la protection sociale, la gouvernance, les moyens de subsistance et la réponse aux catastrophes.

Soutien à la coordination

Sur demande du DSRSG / RC, le PNUD Haïti a temporairement prêté plusieurs membres du personnel pour soutenir les structures de coordination des Nations Unies et nationales. Par exemple, un membre du personnel du PNUD travaille à plein temps en appui au système national de gestion des risques et des desastres (SNGRD), et travaille conjointement avec la DPC et d'autres institutions pour soutenir l’harmonisation avec les commissions liées au COVID-19 nouvellement créées pour une réponse multisectorielle et mieux coordonnée au niveau central et sur le terrain.

Le PNUD Haïti fait partie de plusieurs groupes de coordination nationaux axés sur la communication, la prise en charge (y compris la gestion des frontières) et l’achat de biens et services en mettant l’expertise du PNUD au profit de l’effort national. Dans le domaine de la gestion des frontières, le PNUD Haïti participe activement aux réunions du pilier relatif aux points d'entrée, en appui au MSPP et en coordination avec d'autres agences des Nations Unies (OIM, UNFPA, OMS et UNICEF). Le PNUD a participé à l'élaboration d'un protocole pour la détection, l'orientation, le transport, la gestion et le suivi des cas de COVID-19 sur les points officiels et non officiels de la zone frontalière avec la République dominicaine. Le protocole sera mis en œuvre à titre expérimental cette semaine au niveau de la commune de Ouanaminthe.

Le PNUD Haïti dirige également des groupes de coordination multisectoriels des Nations Unies dans les domaines de la gouvernance et de l'État de droit, ainsi que des moyens de subsistance et des filets de sécurité sociale.

Cérémonie tenue dans l'enceinte des Nations Unies à Beijing pour le don de fournitures médicales au Gouvernement chinois. Photo: PNUD Chine


Au Liban, nous soutenons le gouvernement alors qu’il élabore un plan de gestion des risques de catastrophe. Et au Viet Nam, nous travaillons avec le gouvernement pour communiquer avec les minorités ethniques et les personnes handicapées, en mettant l'accent sur les zones rurales à la frontière chinoise.

En collaboration avec WhatsApp, l'OMS et l'UNICEF, nous avons créé un centre d'information qui fournira des conseils en temps réel à des milliards de personnes dans le monde.

 

Photo: Basak Kabadayi/Shutterstock.com


Nous nous sommes aussi associés à AMV, l'une des plus grandes agences de publicité au monde, et à l'acteur, écrivain et comédien Stephen Fry pour la campagne Tweet Zero (en anglais) qui met en évidence les actions simples qui peuvent éviter les infections, comme de se laver les mains fréquemment, de rester à la maison en cas de maladie et de ne pas toucher le visage.

Il faudra l’engagement de toute la société pour limiter la propagation du COVID-19 et amortir l'impact potentiellement dévastateur qu'il peut avoir sur les personnes et les économies vulnérables.

Nous devons rétablir la confiance et la coopération, au sein des nations et entre elles, et entre les peuples et leurs gouvernements.

L’appui du PNUD contribuera également à garantir que les réponses de chaque pays soient structurées, équitables et inclusives, pour que personne ne soit laissé de côté et que les pays puissent continuer de progresser dans la réalisation des Objectifs de développement durable. 

Entretemps, nous devons considérer les façons d’éviter qu’une telle pandémie ne se reproduise. À long terme, le PNUD examinera les moyens d'aider les pays à mieux prévenir et gérer ces crises et à faire en sorte de tirer pleinement les leçons de ce que nous vivons.

Une réponse globale maintenant est un investissement dans notre avenir.

Explorez

Chargement en cours…
 

 

Icon of SDG 03

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global