La nouvelle chef adjointe du PNUD insiste sur le long terme pour sa première visite en Haïti

16 juil. 2014

Récemment nommée au poste d’administratrice associée, María Eugenia Casar a effectué une visite de 48 heures en Haïti, du 14 au 15 juillet dernier, en vue de s’enquérir des réalisations du PNUD et de discuter des nouvelles perspectives pour le développement durable dans le pays.

Accompagnée du Représentant Spécial adjoint du Secrétaire général, Peter de Clercq, et de la Directrice principale du PNUD en Haïti, Sophie de Caen, l’Administratrice associée a visité les réalisations du projet 16/6 dans les quartiers de Nérette et de Mornes Hercules, avant de se rendre dans une compagnie de recyclage de plastique en pleine expansion, soutenue par le programme du développement des fournisseurs du PNUD.

 « C’est ma première visite en Haïti et je suis très impressionnée par les travaux réalisés dans les quartiers par les communautés elles-mêmes ! Il est évident que beaucoup reste à faire mais on ne peut que poursuivre les efforts engagés. Ces accomplissements témoignent de la bonne utilisation des fonds mis à la disposition du PNUD pour appuyer le Gouvernement et le pays tout entier. Oui, il faut renouveler les  financements et oui, nous sommes dans la bonne direction » a conclu Madame Casar au terme de sa visite à Morne Hercules.

 

Que faisons-nous ?

Le PNUD est le réseau mondial de développement dont dispose le système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances, expériences et ressources dont leurs populations ont besoin pour améliorer leur vie.

voir
Dernière publication
Haïti 2013-2030. Osons demain.

Haïti, 2030. Grâce à un travail de fond mené sur le long terme par le Gouvernement haïtien, Haïti s’est hissée au rang des pays émergents.

voir