M. Geffrard Jean, Coordonnateur de la Commission Equité de Genre et Energie en Haïti.© UNDP Haïti
M. Geffrard Jean, Coordonnateur de la Commission Equité de Genre et Energie en Haïti.© UNDP Haïti

Port-au-Prince, le 5 juillet 2018 – La Cellule Energie du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont lancé officiellement, ce jeudi 5 juillet, aux Cayes, le projet « Électrification rurale et autonomisation des femmes », mis en œuvre grâce à un financement de 5.7 millions de dollars américains du Gouvernement du Japon. La ville du Cap-Haïtien a accueilli un événement similaire, le 28 juin dernier, à l’occasion du lancement du projet dans le Nord. Les deux cérémonies ont réuni les autorités départementales et locales représentants les différentes communes de la région du Grand Nord et du Grand Sud, les organisations communautaires de base, les associations de femmes, la société civile, ainsi que des partenaires des secteurs public et privé.

Le projet prévoit de faciliter et de promouvoir l’accès à l’électricité à partir d’énergies renouvelables dans des zones rurales reculées du pays, en installant 5 micros-réseaux solaires ou hydroélectriques dans les communes du Grand Nord et du Grand Sud.  Il mettra l’accent sur le renforcement des capacités locales pour la gestion de ces infrastructures et sur la participation des femmes à toutes les étapes. Le projet apportera l’expertise technique et les financements en contrepartie d’une forte implication des communautés dans la mise en place et la gestion des futurs micros-réseaux. La Cellule Énergie du MTPTC et le PNUD ont déjà effectué plusieurs missions de terrain afin d’évaluer le potentiel de communes rurales éloignées du réseau de l’Électricité d’Haïti (EDH).

Ce projet pilote, qui touchera près de 1 000 familles et plus de 25 000 bénéficiaires directs et indirects,  contribuera à réduire les disparités entre les villes et la campagne en termes d’accès à l’énergie, à renforcer la cohésion sociale et à promouvoir l’égalité des sexes.

Le projet devrait aussi contribuer à stimuler l’économie locale en créant des emplois directs et indirects avec la participation de plus de 40% de femmes. L’autonomisation économique des femmes sera également promue à travers la formation de 450 d’entre elles en entreprenariat et en gestion d’entreprise afin de faire des énergies renouvelables une source durable de production de richesses et de leadership des femmes dans la gestion des microcentrales.

« La disponibilité 24 heures sur 24 de l’électricité à travers tout le territoire national fait partie des projets les plus ambitieux de l’administration Moïse-Lafontant. Les compétences et les connaissances existant à la Cellule Énergie du MTPTC seront pleinement mises au profit de la réussite de ce projet très important pour le pays », a promis M. Marc André Chrysostome, Coordonnateur de la Cellule Energie du MTPTC. 

L’Ambassadeur du Japon en Haïti, S.E.M. Yoshiaki Hatta, au cours de son discours de circonstance au Cap-Haïtien, a exprimé la solidarité du peuple japonais et dit espérer que le projet aura un fort impact positif pour les communautés des communes ciblées.

De son côté, Mme Martine Thérer, Directrice adjointe du PNUD, s’est réjouie de cette initiative qui promeut le développement des énergies renouvelables dans des zones rurales à ce jour privées d’électricité.

Avec ce projet, le Gouvernement haïtien lance un signal fort de son engagement à aller dans le sens de l’Accord de Paris, premier accord universel sur le climat, et à respecter sa contribution déterminée, présentée à la Conférence de Paris et qui vise à réduire de 5 % à 31 %, d’ici à 2030, ses émissions de gaz à effet de serre.

L’accès à l’énergie est une des priorités du programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté par tous les États membres des Nations Unies en septembre 2015 à New York. En effet, l’Objectif de développement durable 7 vise à garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables, modernes et à un coût abordable, tout en accroissant la part de l’énergie renouvelable dans le bouquet énergétique mondial.

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Ruvens Ely Boyer,

Chargé de communication

PNUD Haiti, 509 48 94 85 34, ruvens-ely.boyer@undp.org

***

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans environ 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations. www.ht.undp.org

 

Icon of SDG 07

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe