Le Gouvernement Haïtien et le PNUD signent un partenariat pour créer 28 000 emplois temporaires après l’Ouragan Matthew

21 déc. 2016

Travailleurs "Cash for work" dans la commune de Dame Marie

Port-au-Prince, 21 décembre 2016 –Le gouvernement haïtien, à travers le Fonds d’Assistance Economique et Sociale (FAES) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont signé vendredi 16 décembre un accord de partenariat pour créer près de 28 000 emplois d’urgence dans les régions affectées par l’ouragan Matthew, avec l’appui financier de la Banque Inter-Américaine de Développement (BID).

Près de 2,2 millions de personnes ont été affectées par l’ouragan Matthew qui a anéanti les infrastructures socio-économiques-clés comme l'agriculture, la pêche et les petites activités commerciales, tant formelles qu'informelles. Dans ce contexte, la réhabilitation des moyens de subsistance, avec un ciblage particulier sur les femmes, est cruciale pour assurer un revenu immédiat aux personnes les plus vulnérables. Ainsi, la contribution de 1 995 0000 US$ du FAES, sur financement de la BID, visera à créer les conditions d’une reprise à long terme, en promouvant la résilience face aux risques de désastres. 

Les initiatives du PNUD sur le terrain – qui suivent la modalité « Cash for work »  –  se focaliseront notamment sur la gestion des déchets et débris (arbres et maisons détruites), la réparation d’infrastructures (comme les canaux d'irrigation) ainsi que la réhabilitation des routes et des structures communautaires. Elles auront pour objectifs  de permettre la reprise des activités agricoles à temps pour la saison de semailles, et la revitalistion des marchés et des activités économiques dans les communautés affectées.

A la signature de l’accord, Lucien Francoeur, Directeur-Général du FAES, exprime sa satisfaction au sujet de cette coopération avec le PNUD pour un montant de 1 995 0000 US$ et souhaite « que ce partenariat contribue à apporter un soutien considérable à la population du Grand Sud, en attendant qu’une aide plus substantielle arrive des amis d’Haiti ».

« Nous nous réjouissons que FAES, grâce à un financement de la Banque Interaméricaine de Développement, ait décidé d’appuyer cet important programme de soutien au relèvement avec les travailleurs locaux, car le renforcement des capacités des communautés locales est une priorité pour la BID » a déclaré Koldo Echebarría Représentant de la BID en Haïti.

Par ailleurs, les équipes du PNUD, en partenariat avec le FAES, fourniront une assistante technique étroite aux mairies et associations de ces régions. Yvonne Helle, Directrice Principale du PNUD en Haïti a ainsi rappelé qu’il est vital de favoriser une appropriation, par les institutions nationales et locales, du processus de relèvement, en soulignant que  « renforcer et soutenir le gouvernement sur le terrain contribue à ce qu’Haïti se reconstruise de façon plus intelligente et durable à long terme ».

En termes de portée géographique, les projets d’emploi d’urgence du PNUD se concentreront sur les départements touchées du Sud et de la Grand’Anse, en commençant par la Grand’Anse.

Pour plus informations

Alexis Laffittan,
Spécialiste des partenariats PNUD
alexis.laffittan@undp.org 
+509 3170 0180

Guillaume Joachin,
Chargé de communication PNUD
guillaume.joachin@undp.org 
+509 3872 9372

Anne Arthur,
Consultante à la Direction Generale du FAES 
anne.arthur@faes.gouv.ht
+509 3459-9969

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe