Les Nations Unies lancent les 16 jours d´activisme contre la violence faite aux femmes et filles avec le message : « Patisipasyon Fanm = Ayiti dyanm »

25 nov. 2015

Port-au-Prince le 24 novembre 2015 – L´équipe des Nations Unies en Haïti lance aujourd’hui les 16 jours d´activisme contre la violence faite aux femmes et aux filles avec un programme d´activités qui invite à la réflexion sur le rôle des femmes comme acteurs clés du développement économique et pas uniquement comme bénéficiaires de programmes de protection sociale.

Autour du slogan international « Orangez le Monde » et le message « Patisipasyon fanm=Ayiti dyanm », le calendrier se focalise notamment sur cinq journées clés : 25 novembre (Journée mondiale contre la violence faite aux femmes et filles), 1er décembre (Journée mondiale de lutte contre le Sida), 3 décembre (Journée internationale des personnes vivant avec un handicap), 5 décembre (Journée internationale des volontaires) et 10 décembre (Journée mondiale des droits humains).  

La campagne propose des activités diverses telles que projections de films, séminaires d´accompagnement aux victimes de violence, théâtre dans les écoles, formations à la prison civile pour femmes de Pétion-Ville par des volontaires, promotion du recrutement des femmes dans la Police Nationale d´Haïti (PNH), débats avec des jeunes et un match de football entre une équipe du personnel des Nations Unies et la Sélection nationale féminine sub-16. Les agences des Nations Unies et la MINUSTAH soutiennent également différentes activités organisées par le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes autour du thème « Ann anpeche fanm ak tifi sibi vyolans ».

La couleur orange sera à nouveau le symbole qui habillera les évènements et bâtiments des Nations Unies, dans le monde et en Haïti, afin de réaffirmer leur soutien pour avancer dans l´égalité de genre comme élément transversal de l´agenda des Objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030, et en particulier pour l’atteinte de l´ODD numéro 5 : « Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ». 

Pour plus d’information, merci de contacter:

José Ignacio Martín Galán
martingalan@un.org)
Bureau du DSRSG/RC/HC et Groupe de Communication des Nations Unies,
tel. 509 3701 0336

Sophie Boutaud de la Combe :
 (boutauddelacombes@un.org)
Porte-parole et chef adjointe de la communication, MINUSTAH,
 tel +509 3742 9042+509 3742 9042

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe