Une administration électorale mieux préparée pour une démocratie plus forte

30 juin 2014

imageAtelier de formation BRIDGE (Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Élections) dans la perspective des prochaines élections.

La Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en partenariat avec le Conseil Electoral Provisoire (CEP) ont organisé, au cours des dernières semaines, deux ateliers du Programme BRIDGE (Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Élections). Des séances ont spécifiquement été axées sur l’accès aux processus électoraux dans le but de renforcer les capacités professionnelles des institutions haïtiennes et d’assurer un transfert efficace de compétences techniques dans le domaine de l’administration électorale.

Au cours des semaines allant du 9 au 27 juin, les  participants, parmi lesquels se trouvaient des fonctionnaires électoraux et des organisations de la société civile, ont eu l’opportunité d’améliorer leurs connaissances de l’administration électorale, d’approfondir les thématiques d’équité de sexes et d’accès des personnes handicapée aux processus politique et électoral, de réfléchir sur des stratégies et des solutions durables à proposer, d’établir un réseau avec certains secteurs dont le CEP et la société civile et de rendre disponible un pool des facilitateurs haïtiens de BRIDGE qui peuvent assurer une réplication signifiante de cette formation.

Lors des ateliers, M. Fritzo Canton, Président du CEP, a souligné « l’opportunité et la responsabilité pour les participants à ces formations de répliquer ensuite au niveau de leur institutions établies, tant à Port-au-Prince qu’en région et de transférer leur connaissance et compétences ».

« L’IFES, selon sa représentante en Haïti Mme Alessandra Rossi, travaille depuis 25 ans pour que tous, puissent participer de façon équitable au processus politique en tant qu’électeurs, candidats, administrateurs électoraux et leaders de la société civile ».

« Le PNUD, selon les propos de Mme Sophie de Caen qui en est la Directrice principale en Haïti, s’est engagé à permettre aux cadres de l’administration électorale d’acquérir les compétences nécessaires pour organiser des élections qui jouissent de la confiance de tous les acteurs. En permettant la participation effective de tous les citoyens, les élections deviennent un pilier central dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement ».

Cette formation BRIDGE permettra ainsi aux femmes et aux hommes ayant obtenu une accréditation de transmettre les connaissances et capacités acquises afin d’assurer un transfert efficace et durable de compétences techniques dans le domaine de l’administration électorale dans tous les départements du pays. Un de ces ateliers était basé sur l’accès et l’inclusion aux élections pour les groupes vulnérables, notamment les femmes et les personnes à mobilité réduite, l’autre concernant la formation de formateurs BRIDGE.

L’IFES et le PNUD, en coordination avec le CEP, sont partenaires pour jeter les bases d’une construction solide des ressources démocratiques à travers une gouvernance démocratique plus efficace, pérenne, participative et garante d’élections crédibles, transparentes et spécifiques. Les élections offrent une occasion unique d’instaurer et de consolider des pratiques permettant un développement social et économique authentique. La construction de la démocratie exige des institutions fortes et représentatives et grâce aux nouveaux accrédités BRIDGE, Haïti est sur la bonne voie pour l’atteinte de ses objectifs.