Transparence : le PNUD parmi les 10 premiers

01 oct. 2012

Washington - L’une des principales organisations actives dans le domaine de l'efficacité de l’aide a déclaré que le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) avait fourni « de bonnes prestations » dans ses efforts visant à la transparence et qu’il convenait de l’en féliciter.
 
L’organisation Publish What You Fund [Publiez ce que vous financez] a classé le PNUD parmi les 10 premières des 72 organisations qu’elle évalue selon son Indice de transparence de l’aide 2012, en notant que le principal organisme de développement des Nations Unies était « l’un des signataires initiaux de l’accord sur l’Indice de transparence de l’aide internationale (IATI) » et qu’il était « à complimenter pour avoir lancé la publication du Registre de l’IATI en novembre 2011 ».
 
Le PNUD a prévu de fournir un ensemble de données actualisées sur la transparence d’ici la fin 2012 et d’adopter la formule des rapports automatisés en 2013.
 
L’Indice de transparence de l’aide, publié tous les ans, classe 72 organisations d’aide selon 43 indicateurs distincts. Figurent parmi ces organisations des bailleurs de fonds traditionnels multilatéraux et bilatéraux ainsi que des fondations privées et des institutions de financement d’initiatives dans les domaines du climat et du développement.
 
Publish What You Fund mène une campagne mondiale pour la transparence de l’aide et plaide en faveur d’un sérieux accroissement de la disponibilité d’informations complètes, opportunes et comparables sur l’aide et de l’accessibilité de ces informations. 

L’Administrateur du PNUD Helen Clark a accueilli le rapport avec satisfaction en notant que le Programme avait fait de la transparence intégrale l’une de ses toutes premières priorités et qu’il prenait actuellement des mesures notables pour assurer une divulgation maximale de ses finances et de ses programmes.
 
« Le PNUD se félicite des résultats de l’Indice de transparence de l’aide 2012 qui montrent qu’il continue de progresser. Il reste déterminé à assurer une transparence intégrale et continuera d’améliorer la qualité et l’actualité des données qu’il publie ainsi que d’en accroître la quantité, conscient de l’importance essentielle d’une pleine transparence pour conserver la confiance de ses partenaires. »
 
Le PNUD publie actuellement en ligne des informations sur ses projets provenant de plus de 100 bureaux de pays et fournit en temps réel des rapports sur les flux financiers des fonds d’affectation spéciale qu’il administre.  Dans son Global Accountability Report (Rapport mondial sur la responsabilisation) le plus récent, le groupe de réflexion indépendant One World Trust basé au Royaume-Uni a octroyé au PNUD la plus forte note en matière de responsabilité sur les 30 organisations mondiales évaluées dans le rapport.