Cinq choses qui peuvent définir l'avenir d’Haïti

Avec le nombre de morts violentes le plus bas de la région, Haïti a enregistré 1,109 homicide en 2012, selon des données du PNUD. Par contraste, en République dominicaine voisine il y a eu 2,513 homicides. L'un des défis du gouvernement est l'augmentation de crimes relatifs au trafic de drogues et la violence sexuelle. L'autre est le haut degré d'impunité. Cela se trouve reflété dans les bas niveaux de confiance vers les institutions de l'État et, en particulier, vers la Police Nationale.

Internacional.elpais.com | Publié le 12 janvier 2014