Visite par le chef de l’Etat des travaux d’infrastructures en cours à Nerette et à Morne Hercule (Pétion Ville)

Le président Michel Joseph Martelly a inspecté vendredi les travaux d’infrastructures effectués à Nerette et à Morne Hercule (Pétion-ville), dans le cadre de la réhabilitation des quartiers dévastés par le tremblement de terre de janvier 2010.

Le Chef de l’Etat, accompagné de l’agente exécutive en charge de la Mairie de Pétion-ville, Mme Yvanca Jolicoeur Brutus, des responsables de l’Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics (UCLBP) et des représentants des agences des Nations-Unies, s’est enquéri de l’évolution des travaux de drainage et d’adoquinage, particulièrement à la rue Charlemagne Péralte, réhabilitée sur 1,2 kilomètres, la Rue de la Paix relie Delmas 64 à Pétion-Ville, la passerelle reliant les quartiers de Morne Hercule et de Nérette, le site de maisons collectives ou Habitat groupé constitué de 19 logements de 34 unités et le Centre communautaire de Morne Hercule.

Il en a profité pour rencontrer les leaders communautaires de ces quartiers.

En collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM), M. Martelly avait lancé le 30 septembre 2011 le « Projet 16/6 » avec pour mission de relocaliser 5000 familles déplacées par le séisme du 12 Janvier 2010. Ce projet s’était donné pour objectif de fermer 6 camps de déplacés, et de faciliter le retour de près de 5000 familles dans leurs 16 quartiers d’origine à Port-au-Prince, à Delmas et à Pétion-Ville.

http://www.radiokiskeya.com | Publié le : 28 décembre 2013