Décembre

  • «Ateliers 83» de création et de production au Centre Gheskio

    Mardi, Josette Darguste, la Ministre a.i. de la Culture, s’est rendue au Centre Gheskio à la recherche de nouveaux talents, puisque, les responsables de cet important Centre de dépistage du VIH, ont mis en place depuis mai 2013, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

  • Le Président Martelly visite les travaux en cours à Nerette et Morne Hercules à Petion Ville

    En collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM), M. Martelly avait lancé le 30 septembre 2011 le « Projet 16/6 » avec pour mission de relocaliser 5000 familles déplacées par le séisme du 12 Janvier 2010. Ce projet s’était donné pour objectif de fermer 6 camps de déplacés, et de faciliter le retour de près de 5000 familles dans leurs 16 quartiers d’origine à Port-au-Prince, à Delmas et à Pétion-Ville.

  • Visite du chef de l’État à Nerette et à Morne Hercule

    Le président de la République, Michel Joseph Martelly, s'est rendu, le vendredi 27 décembre 2013, à Nérette et à Morne-Hercule (Pétion-Ville), en vue d’inspecter des projets d’infrastructures réalisés dans deux des premiers quartiers réhabilités après le séisme de janvier 2010.

  • Visite par le chef de l’Etat des travaux d’infrastructures en cours à Nerette et à Morne Hercule (Pétion Ville)

    En collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Bureau des Nations Unies pour les Services d’Appui aux Projets (UNOPS) et l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM), M. Martelly avait lancé le 30 septembre 2011 le « Projet 16/6 » avec pour mission de relocaliser 5000 familles déplacées par le séisme du 12 Janvier 2010. Ce projet s’était donné pour objectif de fermer 6 camps de déplacés, et de faciliter le retour de près de 5000 familles dans leurs 16 quartiers d’origine à Port-au-Prince, à Delmas et à Pétion-Ville.

  • Un agenda de coopération 2014-2020 optimiste en préparation

    Les partenaires européens d’Haïti ont de plus reçu « un bilan très très positif » sur le Collège transitoire du conseil électoral permanent (Ctcep ) de la part de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) et le bureau local du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).