Former les cadres municipaux pour une meilleure gestion des marchés à Ouanaminthe

30 juil. 2015

Galerie de vente de bijoux au marché de Ouanaminthe. © PNUD Haïti

Depuis quelques mois, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) fournit un appui technique et stratégique à l’opérationnalisation de l’Unité de Gestion des Marchés (UGM) de Ouanaminthe dans la cadre d’un projet financé par L’Union Européenne,  dénommé « Projet de Développement Local Transfrontalier » (PDLT). Ce projet a pour objectif principal de renforcer les capacités de la Mairie pour la préparer à la gestion du futur Marché Transfrontalier de Ouanaminthe, qui verra le jour face à l’actuel Marché de Dajabón.

Au début de l’année 2015, l’Unité de Gestion des Marchés a vu le jour. Cette structure, la première du genre créée par un organisme municipal en Haïti, aura notamment pour but d´administrer les marchés se trouvant dans la juridiction communale suivant des normes standards de gestion et d’organisation en vue d’éviter les catastrophes tout en maximisant la rentabilité de l’espace pour les commerçants et la commune.

Dans la foulée de la mise en place de cette unité, un programme de formation à destination de 15 cadres de la Mairie Ouanaminthe dont les 7 membres de l’UGM a été engagé au cours du mois de juin 2015. Assuré par un organisme haïtien de formation, FONHDILAC (Fondation Haïtienne pour le Développement de l’Amérique Latine et des Caraïbes), ce programme a été articulé autour de différents modules destinés à transmettre aux cadres municipaux les bases nécessaires à une meilleure gestion des marchés, et de la ville dans son ensemble.

Au cours du mois de Juillet, le PNUD a organisé une visite d’experts-formateurs salvadoriens qui ont travaillé avec l’UGM pour tracer ses lignes philosophiques, mais aussi appuyer à l’élaboration de  son règlement interne et ses  procédures de fonctionnement.

La méthodologie pragmatique de ces sessions de travail a conduit les cadres municipaux à engager des entretiens sur le terrain avec différents acteurs tant à Ouanaminthe qu’à Dajabón. Ces entretiens leur ont permis d’avoir des éléments concrets pouvant orienter les futures missions au sein de l’unité en question.

Dans l’objectif de continuer à encourager le partage des savoir-faire, une mission de la mairie de Ouanaminthe sera réalisée cet été au Salvador. Celle-ci pourra donner aux membres de l’UGM une plus claire compréhension sur la structure mise en place même quand des adaptations aux réalités nationales et de la frontière seront nécessaires.

Le Marché Municipal constitue un espace commercial très important pour la population ouanaminthaise. Situé en plein cœur de cette commune, cet espace reçoit quotidiennement des milliers de commerçant(e)s de la ville et des sections communales avec un pic pouvant aller jusqu'à 2500 le samedi.

L’expérience de gestion du marché municipal sert de pilote pour UGM, pour les "entraîner" sur un cas concret avant de pouvoir répliquer ces systèmes de gestion sur le futur Marché Transfrontalier de Ouanaminthe.

Cette unité de gestion vient à point nommé et devra être une expérience pilote pour une gestion responsable des marchés en Haïti tout en  permettant l’amélioration des services dans ces carrefours commerciaux primordiaux pour l’ensemble de la population.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Union Européenne, conjuguent leurs efforts en vue de soutenir la régularisation des marchés publics sur la frontière nord du pays et espère que la nouvelle structure UGM pourra inspirer d’autres municipalités du pays.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe