Gestion, informatique, finances : des formations pour les communautés du 16/6

28 avr. 2014

Clément Bélizaire, Directeur du projet 16/6 remet une plaque d’honneur et mérite aux plateformes communautaires des zones d’intervention du projet. PNUD Haïti

Lors d’une cérémonie à l’hôtel Oasis de Pétion-ville la semaine dernière, les membres des huit plateformes communautaires mises en place par le projet 16 quartiers/6 camps avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont été certifiés suite à une série de formations. Ces formations  gestion de projet et finances, gestion des organisations, mobilisation communautaire, initiation à l’informatique et techniques d’animation entre autres.

«Lancée en juin 2012, cette série de formations a permis à une centaine de membres des plateformes communautaires de renforcer leurs capacités afin de pouvoir mieux orienter leur prise de décision en tant que des leaders communautaires », a déclaré le Directeur du projet, Clément Bélizaire.

Grâce à ces formations, les membres des plateformes communautaires seront en mesure de mener des projets de haute portée aux bénéfices de leur zone respective, ce qui contribuera au développement durable dans les quartiers. Les communautés sont face à leurs responsabilités et travaillent elles-mêmes à leur bien-être  », a renchéri la Directrice adjointe du bureau du PNUD en Haïti, Katyna Argueta.

Cette cérémonie a aussi été l’occasion pour le projet 16/6 de remettre officiellement les clés des trois centres communautaires déjà finalisés à Nérette, Morne Hercule et Jalousie que les plateformes auront à gérer dans l’intérêt supérieur des communautés considérées.

« Ces initiatives du projet 16/6 vont permettre aux plateformes de devenir plus autonomes et indépendantes » a ajouté la Mairesse de Pétion-Ville, Yvanca Jolicoeur Brutus qui a invité les membres des plateformes à faire bon usage de ces locaux.

Avec ces formations et les centres communautaires, ces structures de représentation communautaire constituant la société civile organisée des quartiers sont aujourd’hui aptes à être des interlocuteurs compétents dans la perspective de projets dans leurs communautés. Les plateformes ont été créées par le projet dans une logique d’appui à la gouvernance locale en vue de mieux répondre aux priorités des gouvernés.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe