le Directeur régional du PNUD pour l’Amérique latine et les Caraïbes salue la reconstruction

27 sept. 2011

Heraldo Muñoz visite un projet de recyclage de débris . Photo: UNDP

Port-au-Prince – Heraldo Muñoz, Sous-Secrétaire général des Nations Unies et Directeur du Bureau régional du PNUD pour l’Amérique latine et les Caraïbes termine aujourd’hui sa visite en Haïti.

Durant son séjour, le Directeur régional du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), s’est rendu sur plusieurs sites de projets à travers Port-au-Prince afin de prendre acte des progrès atteints, des prochaines étapes à franchir, discuter des défis à soulever dans cet environnement complexe et envisager la potentialité de projets à venir pour une Haïti nouvelle.

« Je reviens en Haiti après presque un an. Pendant cette année, envers et contre toutes les difficultés que le pays a rencontrées, Haiti s’est doté d’un nouveau Président élu et le changement est palpable dans les rues. En effet, aujourd’hui durant ma visite de projets des Nations Unies sur la gestion des débris, il est clair qu’il y a un momentum favorable vers la reconstruction. J’étais agréablement surpris de voir les investissements en cours dans les quartiers et de savoir que d’autres projets importants sont en train d’être lancés. »

M. Muñoz a visité différents projets de gestion des débris dont le PNUD est chef de file et qui réunit les efforts conjoints d'ONG locales et internationales ainsi que des quatre agences des Nations Unies suivantes : le programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-HABITAT), l’Organisation internationale du Travail (OIT), le bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) et le PNUD. Chaque agence et partenaire y apporte son expertise.

Premier arrêt à Morne à Tuff, quartier commercial du centre-ville où a lieu une opération de démolition des bâtiments rouges (endommagés et inhabitables). Le Directeur régional a pu mesurer la difficulté d’accès à certaines parties de la ville et la proximité des commerces et habitants du site de démolition.

La visite s'est terminée à St Gérard où les partenaires du projet ont monté un atelier de production de matériaux en béton dont la particularité est d'utiliser des débris comme matière première. Heraldo Muñoz a pu observer les différentes techniques développées pour produire des pavés et des tuiles ainsi que les agrégats tels que le sable et les graviers.

Cet atelier prévoit également de fournir des formations sur les techniques de production de matériaux et sur les notions de base de gestion et création de micro-entreprises.

« Je suis fier de voir que ce projet, qui réunit les autorités locales, les habitants des quartiers et les ONG, permet de renforcer la capacité technique des micro-entreprises, d’encourager la création d’activités génératrices d’emplois tout en enlève millions de mètres cube des rues de Port-au-Prince, en gardant les Haïtiens et leurs communautés au centre des efforts de reconstruction. »

La mission de M. Muñoz s’est terminée avec la rencontré de Son Excellence Monsieur Michel Joseph Martelly, Président de la République d'Haïti.

Les deux hommes ont notamment discuté de l’importance de la reconstruction, du renforcement de l’état de droit et de l’appui au renforcement des capacités de l’état.

« Les engagements du gouvernement en vue d’atteindre des cibles précises et d’engager des réformes concrètes doivent se traduire par un appui international décidé, tant du point de vue politique que financier», a-t-il déclaré à l’issu de cette rencontre. « Le PNUD, les Nations Unies et la coopération internationale ne peuvent être et n’ont jamais été le moteur du développement d’un pays. La communauté internationale peut cependant représenter un catalyseur des efforts des Haïtiennes et des Haïtiens. »

À cet égard, il a réitéré l’engagement continu du PNUD dans le renforcement des capacités du nouveau gouvernement.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe