Cap sur l’emploi pour sortir de La pauvreté

Cap sur l’emploi Pour sortir de La pauvreté
Haïti, un nouveau regard. Le PNUD a appuyé la publication rapport OMD 2013 en Haïti .© PNUD Haïti

" Aujourd’hui en 2030, Haïti a su stimuler une croissance soutenue et équilibrée par la valorisation de sa production nationale à travers un renforcement de l’appareil productif et le développement d’un secteur privé national, moderne, inclusif et compétitif, intégré dans les circuits d’échanges et dans les chaînes de valeurs mondiales. " Marie Pascale Théodate, Consultante au MCI depuis 3 ans

À retenir

  • Un nouveau regard sur Haïti grâce à la publication du rapport sur les Objectifs du Millénaire pour le développement
  • 30 produits typiques locaux identifiés pour encourager l’investissement et la création d’emploi
  • 5 écoles construites dans les zones les plus touchées par le séisme du 12 janvier 2010

Cinq ans après le séisme, l’une des grandes priorités du Gouvernement Haïtien demeure la création d’emplois décents et inclusifs. En effet, selon le dernier rapport national sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), 44,9 % des travailleurs haïtiens vivent avec moins de 1,25 dollar par jour. Afin d’inverser la tendance, le PNUD s’engage quotidiennement aux côtés de l’État Haïtien pour fournir un appui technique et opérationnel dans le domaine de la création d’emploi.

Aussi, 2014 a vu paraître le premier catalogue des produits typiques haïtiens. Fruit d’un processus inclusif et participatif avec le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), ce document identifie les produits phares de chaque département afin de mieux canaliser les investissements futurs. Sur une liste de 359 produits identifiés, un total de 30 produits a été retenu sur base de leur potentiel de création d’emplois, de leur l’impact environnemental et de leur potentiel de production.

Toujours en collaboration avec le MCI, le PNUD a également lancé en fin 2014 le projet de Laboratoire d’Innovation et de Développement Économique (LIDÉ) pour la formation des jeunes entrepreneurs. Les jeunes dont les projets auront été sélectionnés bénéficieront d’une formation professionnelle dans le domaine de la gestion d’entreprise et seront encadrés par une institution de microfinance au cours du montage de leur business.

Par ailleurs, le PNUD appuie le Centre de Facilitation des Investissements (CFI) dans la mise en place d’une « Base de données de fournisseurs ». Cette bibliothèque interactive fournira à terme des informations en temps réel aux investisseurs en quête d’informations sur les opportunités de business en Haïti ainsi que sur les partenaires potentiels.

Avec le Ministère de l’Agriculture, des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR), le PNUD a lancé le projet «      ProHuerta  ». Celui-ci vise à améliorer l’alimentation des populations urbaines et rurales à travers l’autoproduction et la consommation d’aliments de qualité. Plus de 32 000 familles auront l’opportunité d’apprendre à produire localement, dans des jardins mis à leur disposition à travers 78 communes.

Travaillant étroitement avec les communautés de Port-au-Prince dans le domaine de l’aménagement du territoire, le PNUD a contribué en 2014 à la construction de quatre centres communautaires et d’un complexe administratif dans la capitale. Par ailleurs, le PNUD a démarré les travaux de réhabilitation de la place publique Champ-de-mars et finalisé la construction de cinq écoles dans les villes de Léogâne, Gressier et Jacmel.

Le PNUD a de plus facilité la mise en place de l’Unité de gestion de déchets inertes au sein du Ministère des travaux publics transports et communication (MTPTC). Cette unité technique constitue une avancée majeure dans le processus d’institutionnalisation de toute l’expérience accumulée dans le cadre du vaste projet conjoint des Nations Unies dénommé « Débris ».

Enfin, le PNUD appuie techniquement l’État Haïtien dans sa volonté de création d’une politique de protection sociale via notamment le montage du Registre unique de bénéficiaire. Au travers d’une vaste enquête, le PNUD identifie les besoins actuels des ménages haïtiens en vue de créer un filet de protection sociale adapté leur permettant de vivre dans de meilleures conditions.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe