Le Rallye Jeunesse du patrimoine, une traversée riche et instructive sur fond d’identification de risques

Peinture de la Citadelle Laferrière. © PNUD Haïti
Peinture de la Citadelle Laferrière. © PNUD Haïti

Le Rallye Jeunesse du Patrimoine, lancé le samedi 28 mars 2015 à la Croix-des-Bouquets, s’est clôturé le 2 avril, après avoir visité les départements de l’Ouest, de l'Artibonite et du Nord. La Direction de la protection civile a participé activement à cette traversée qui a conduit plus de 270 jeunes et leurs accompagnateurs de la Croix-des-Bouquets jusqu’à Milot, dans le Nord.

Le Rallye Jeunesse 2015, avec son sous-thème « quels risques sur notre patrimoine », a effectué des étapes dans sept communes des trois départements choisis où une dizaine de sites du patrimoine culturel du pays ont été visités.

A retenir

  • 270 jeunes sensibilisés aux risques de catastrophe à leur tour sensibilisateurs.
  • Le rallye de la protection civile a su réunir des acteurs aussi variés que les Ministères de l’éducation et de la jeunesse comme les agences des Nations Unies et les organisations de la société civile.
  • Rendez-vous dans deux ans pour la prochaine édition.

« Nous sommes fiers d’être partie prenante d’un tel effort éducatif que nous applaudissons », avait souligné la Directrice de la protection civile, Mme Marie Alta Jean-Baptiste, lors du lancement de ce forum, aux côtés du Ministre de l'Education Nationale et de la Formation professionnelle, M. Nesmy Manigat, du Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l'Action civique, M. Jimmy Albert, du Secrétaire permanent de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l'Unesco, M. Jean Coulanges, et du président du Comité central du Réseau national des écoles haïtiennes associées de l’Unesco en Haïti, M. Lionel St-Félix.

Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement, et à travers sa Direction de la protection civile, a fortement accompagné les participants au rallye, avec l'implication d’une centaine de volontaires, présents dans les communes retenues pour les étapes. « Nous avons aidé les jeunes à l’identifier les voies et moyens pour protéger, à leur niveau, le patrimoine culturel de notre pays contre les risques naturels, les conflits et d’autres dangers, en vue de le léguer intact aux générations futures », précise Mme Alta Jean Baptiste.

Il ne fait aucun doute que les éléments du patrimoine sont très exposés aux catastrophes. Pour ne citer que ces exemples, le tremblement du 7 mai 1842, qui a dévasté notamment la ville du Cap-Haïtien, a fortement endommagé le Palais Sans-souci, un des sites que le rallye a visités. Les dégâts causés par le tremblement de terre du 12 janvier sont encore visibles aujourd’hui, notamment la destruction de la Cathédrale de Port-au-Prince, l’Eglise épiscopale de la Sainte-Trinité ou encore des édifices intéressants du centre de Port-au-Prince. Sans compter les impacts d'inondations et d'incendies particulièrement sur le patrimoine documentaire.

« Les jeunes doivent être également conscients du rôle important que le patrimoine peut jouer avant, pendant et après les catastrophes. Le patrimoine peut constituer un catalyseur dans la réduction de l'impact des désastres sur la vie, les biens et les moyens de subsistance », a encore indiqué la Directrice de la protection civile, qui a rappelé que le Cadre d'action de Sendaï, adopté le 18 mars dernier, par la 3e Conférence mondiale des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes, souligne l'importance de la culture et du patrimoine dans la prévention des risques des catastrophes.

La Direction de la protection civile, à travers le Comité thématique Education et Sensibilisation du public, vient ainsi de prendre part à son quatrième Rallye Jeunesse d’affilée, sur un total de cinq éditions déjà réalisées depuis 2007. Plusieurs autres partenaires ont contribué à la concrétisation de cette nouvelle expérience notamment le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique, la Commission nationale haïtienne de coopération avec l'Unesco, le Programme des Nations unies pour le développement, la Banque mondiale et l'Ong allemande ASB.

Le suivi du Rallye Jeunesse du patrimoine sera rassuré jusqu’à la tenue de la prochaine édition dans deux ans. Le Comité thématique Éducation et Sensibilisation du public, avec l’appui du Programme des Nations unies pour le développement, va continuer à appuyer le Réseau national des écoles haïtiennes associées de l’Unesco en Haïti, à travers la mise en œuvre d’activités d’identification du risque et de préparation aux urgences. Les premières interventions sont prévues dès le mois de mai.

Slide
Citadelle Laferrière
Slide
Le Palais Sans Souci à Milot
Slide
Vue de la cour supérieur de la Citadelle Laférrière - Boulets de canon
Slide
Palais Sans Souci
Slide
Des jeunes se réunissent.
Slide
Slide
Slide

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe