• Haïti émergente en 2030 grâce à l’engagement et la créativité des femmes

    02 avr. 2014

     Perspective : Haïti émergente en 2030 grâce à l’engagement et la créativité des femmes
    Une femme entrepreneure gère son commerce à Port-au-Prince.

    Je me projette en 2030 et témoigne de la passion avec laquelle les femmes s’adonnent à leurs activités économiques. Cette énergie a permis  à la première république noire, Haïti,  de devenir un pays émergent aujourd’hui, en 2030.

    Ces femmes évoluent dans des domaines variés. Elles sont actives et leaders dans l’agriculture, la construction, le transport, la santé, l’entreprenariat. Le programme de développement de fournisseurs (PDF) engagé en Haïti au cours de l’année 2013 et dont je suis le coordonnateur, a permis alors de prendre le pouls de cette réalité.

    Economiste de formation, j’ai eu lors de la mise  en œuvre du projet l’heureuse opportunité de travailler avec plusieurs femmes compétentes et passionnées par le changement du pays.  Docteur Marie Marcelle H. Deschamps, à travers l’Atelier83 a changé la vie de plusieurs  femmes alors travailleuses de sexe. Aujourd’hui en 2030, ces femmes sont des références nationales dans le domaine de l’artisanat, la boiserie, le travail du fer et du papier mâché, grâce aux formations qu’elles ont reçues.

    L’Atelier83 exporte leurs produits aujourd’hui en 2030 dans toute la région des Caraïbes et ces femmes entrepreneurs  participent à de grandes expositions sur tous les continents du monde et projettent une image positive et innovatrice d’Haïti. L’Atelier83 est un exemple qui témoigne de l’évolution de l’émancipation des femmes car elles pratiquent des métiers qui en l’an 2013 encore étaient l’apanage des hommes.

    A travers le projet dans lequel je travaille, le programme de développement des compétences qui a œuvré au sein de l’Atelier83, j’ai pu vraiment me rendre compte que les femmes ont des compétences innées de gestionnaires.  Elles peuvent facilement concevoir des stratégies qui aboutissent à des résultats durables. Je vais même avouer que les capacités organisationnelles des femmes dépassent celles des hommes !

    Il faut continuer à consolider ces acquis pour que le développement économique d’Haiti soit pérenne ; par exemple en offrant aux jeunes femmes l’accès aux formations techniques et professionnelles et en créant un programme spécifique d’incitation à l’entreprenariat féminin.

    Mon message aux femmes en cette journée de célébration : laissez libre cours à vos idées, osez l’entreprenariat, osez investir, 2030 a besoin de vous !


A propos de l'auteur
thumbnail

Jameson Salomon
Coordonnateur PNUD
Programme de développement des fournisseurs