Projet 16 quartiers, 6 camps (16/6)

Objectifs

L’objectif global consiste à réhabiliter 16 quartiers afin d’améliorer les conditions de vie à travers la participation communautaire.

Contexte

Pour faire face à la situation d’urgence engendrée par le terrible séisme du 12 janvier 2010, la Présidence de la République d’Haïti a mis en place, le 30 septembre 2011, le Projet «16/6», en collaboration avec 4 agences des Nations Unies : OIM, UNOPS, BIT et PNUD. Outre la réhabilitation des quartiers meurtris de la Capitale et la provision d’une offre de logements améliorée, ce projet pilote financé par le Fonds de Reconstruction d’Haïti et le Gouvernement canadien cherche à améliorer les conditions de vie des habitants des zones concernées, en favorisant la mise en place de services sociaux de base et la création d’activités génératrices de revenus. Une solution intégrée qui inclut la fermeture de six camps, la relocalisation et l’amélioration de la qualité de vie des personnes déplacées tout en répondant aux besoins urgents en matière d’infrastructures physiques et aux problèmes sociaux des communautés sélectionnées.

Résultats escomptés



  • Les déplacés dans 6 camps associés aux 16 quartiers ciblés ont trouvé une solution durable de logement;
  • Le retour vers les 16 quartiers d'origine est facilité par la reconstruction de l'offre de logements de qualité;
  • Une meilleure réhabilitation de 16 quartiers ciblés est promue sur la base des priorités de leurs habitants;
  • Les acteurs haïtiens sont appuyés afin de mener à bien la reconstruction en Haïti en appliquant le modèle des 16 quartiers.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • Retour accompagné de 44 000 personnes déplacées, soient près de 11 000 familles, dans leur quartier d'origine;
  • 933 maisons réparées et 250 maisons reconstruites ce qui a permis à 1,410 familles de bénéficier d'un accès amélioré au logement;
  • 9 plateformes communautaires ont été créées, validées, formées et légalisées;
  • Construction de 4 centres communautaires devant loger les Plateformes Communautaires de Pétion-Ville et un complexe communautaire pour loger ceux de Canapé Vert ainsi qu’un centre culturel dédié à la Plateforme de Fort-National ;
  • Plan de prévention de risques élaboré pour les 9 quartiers ciblés;  Réalisation de délimitation cartographique et de planification communautaire dans les 9 quartiers;
  • 14 infrastructures d'eau mises en place; 3500 ML de tuyauterie; 3,541 ML de trottoirs reconstruits et 570 ML de murs de soutènement réalisés;
  • Près de 4,550 ML de routes réhabilitées et 4,715 ML de caniveaux réalisés; 974 mètres linéaires de sentiers construits; 6 Places publiques réhabilitées; 
  • 515 lampadaires solaires installés;  7,500 emplois temporaires créés avec 75% de femmes ; 5 chaines de valeurs renforcées et opérationnelles ;
  • 780 femmes formées en Développement Personnel, Formation Professionnelle et en Gestion d’Entreprises ;
  • 527 microentreprises créées et 180 microentreprises renforcées pour les femmes avec KOREA ;
  • Création et mise en place d'un modèle logique d'intervention réplicable par le gouvernement (national ou local), agences et autres acteurs impliqués dans les efforts de reconstruction nationale.

Prochaines étapes

  • Visite d’Inauguration des travaux de Réhabilitation des Places Publiques de Champs-de-Mars par le bailleur;
  • Cérémonie de collation de diplôme pour les participants aux ateliers de Couture, Plomberie et Électricité ;
  • Clôture des projets 16/6 et Champs de Mars ;
  • Restitution des résultats des projets 16/6 et Champs-de-Mars ;
  • Tenue du dernier Comité de Pilotage (CdP) des deux projets.

Défis et opportunités

Défis : Mobilisation de fonds pour la réplication du projet dans les huit autres quartiers non encore touchés parmi les seize ciblés.

Opportunités: Le projet, après avoir été systématisé, dispose de plus de 40 vidéos et des guides techniques pour chaque composante du projet. Ces outils seront à la disposition des autorités étatiques (nationales et/ou locales) et du grand public qui voudront répliquer le projet.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe