Création d’emplois inclusifs

Objectifs

Les capacités du Ministère du Commerce, du Ministère des Finances ainsi que celui d’Agriculture sont renforcées au niveau central et départemental afin de mettre en application les politiques d’appui aux MPME, à l’emploi, et au développement des produits typiques.

Résultats escomptés

Les capacités du Ministère du Commerce et de l’Industrie, des Chambres de Commerce, ainsi que du Ministère des Finances sont renforcées au niveau central et départemental afin de mettre en application les politiques d’appui aux MPMEs, pour l’emploi, pour le soutien du développement des produits typiques ainsi que pour produire et analyser des données statistiques sur l’emploi fiables pour le pays.

Contexte et résultats attendus



 Le présent programme s’inscrit dans le cadre des efforts de création d’opportunités économiques en accompagnement de la reconstruction des zones affectées par le tremblement de terre et de création de pôles et sous pôles régionaux de croissance dans une perspective de développement humain et de croissance inclusive.

Il vise à consolider les bases stratégiques des acteurs nationaux en matière de création d’emplois inclusifs et à mettre en œuvre et modéliser une stratégie de création d’emplois, adaptée aux situations spécifiques des zones urbaines et rurales,  pour améliorer les conditions économiques des familles les plus démunies, tout en contribuant à redynamiser l’économie haïtienne et participer au développement durable. Il repose sur l’intégration d’une stratégie de création d’emplois comme élément constitutif de la stratégie de développement local et mise sur la valorisation de chaines de valeur et un ancrage géographique pour une maximisation des résultats.

La mise en œuvre de ce programme doit permettre de renforcer la cohérence stratégique de l’ensemble des efforts entrepris pour assurer une parfaite synergie et des apports réciproques entre les actions dans le secteur de la planification locale et de la décentralisation, de la prévention de l’environnement/gestion des bassins versants, de la construction d’infrastructures, de l’éducation et de la santé.

Résultats escomptés

  •  Les entreprises locales sont sensibilisées à travers des outils de sensibilisation et des Sources de données stratégiques et  les fournisseurs locaux sont évalués et certifiés
  •  Les capacités des institutions publiques et privées en appui aux entreprises sont renforcées afin de soutenir la croissance inclusive et la création d’emplois durable
  • Un  système productif local favorisant une nouvelle dynamique de commercialisation des produits typiques, innovante et impactant sur l’ensemble des filières est établi
  •  La méthodologie PDF est transférée aux acteurs du secteur privé.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • Plus de 100 cadres d’entreprises ont été formes à ce jour dans le cadre du PDF
  • La méthodologie a été implémentée pour 50  MiCros Moyennes et Petites Entreprises.
  • 200 entrepreneures ont reçu un appui financier et en gestion du business
  • 15 chaines de valeur sont identifiées et développées.
  • Plus de 35 entreprises fournisseuses sont connectées à  des marches inclusives.

Prochaines étapes

La prochaine étape pour le PNUD, sous la gouverne du MCI, consistera à utiliser l’ensemble de ces outils afin de mettre à l’échelle et de systématiser les actions avec un ancrage régional ciblé selon la logique de décentralisation du MCI.
L'objectif sera de lancer de nouveaux projets-pilotes notamment d’appui à la production typique locale dans les secteurs de l’agriculture, de la petite industrie, et du patrimoine culturel et naturel, combinant et réunissant ainsi les outils développés pour une production rentable, durable et de qualité.

Défis et opportunités

L’un des grands défis, est d’assurer que les stratégies retenues sont intégrées de manière transversale dans l’ensemble des programmes du PNUD.

Les leçons apprises et connaissances acquises de ce projet constituent des piliers forts des actions globales de création d’emplois notamment pour l’autonomisation économique des femmes, assurant ainsi une intégration profonde des dynamiques de genre dans la conception des interventions.

Le dernier défi et opportunité est de développer des modèles d’action adaptés aux situations particulières des zones urbaines, péri urbaines et rurales. Pour ce faire, le rôle des bureaux du PNUD en province, et des collègues et partenaires des régions est fondamental.