Renforcement et amélioration de la stratégie DOTS en Haiti

Objectifs

  • Réduire l’incidence, la prévalence et la mortalité liée à la Tuberculose
  • Améliorer la détection des cas de tuberculose et son traitement

Contexte

Haiti est fortement touché par la Tuberculose: taux d'incidence de la tuberculose de 212/100 000 habitants en 2012, prévalence de toutes les formes de tuberculose de 296/100 000 habitants (TTF). Le nombre de cas de tuberculose (toutes formes) dépistés a été de: 14,861 en 2009, 14,265 en 2010; 15,322 en 2011, 16,723 en 2012 et 16,568 en 2013.
Haiti a obtenu une subvention du Fonds mondial visant à (i) réduire la l'incidence, la prévalence et la mortalité due à la tuberculose, (ii) accroitre le taux de détection de la Tuberculose à microscopie positive et le maintenir à au moins 70%, et maintenir le taux de succès du traitement à 85%. Le PNUD a été désigné comme Récipiendaire principal de cette subvention depuis 2011. Après une première phase ayant pris fin en mars 2013, une deuxième a débuté en avril 2013; ce pour une durée de 3 ans.

Résultats escomptés



  • Taux de notification des cas de Tuberculose à microscopie positive accru de 80% en 2011 à 100%
  • Taux de succes du traitement des patients tuberculeux à microscopie positive accru de 80 en 2010 à 85%
  • Taux de succès du traitement des cas de Tuberculose multirésistante accru de 60% en 2012 à 80%.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • 16,052 cas de tuberculose ont été dépistés et placés sous traitement
  • 9,758 cas de tuberculose à microscopie positive ont été notifiés au Programme National
  • 89% de l'ensemble des cas ont été testés pour le VIH
  • 91% de ces cas de Coinfection ont été placés sous prophylaxie au cotrimoxazole
  • 85 cas de tuberculose multi résistante ont été dépistés et pris en charge
  • Taux de notification des cas de tuberculose à microscopie positive est de 98%
  • Taux de succès du traitement des patients à microscopie positive est de 81%
  • Taux de succès du traitement de la tuberculose multirésistante à 81%

Prochaines étapes

Le Programme National a élaboré un plan stratégique 2015 - 2019. Ainsi, se basant sur les résultats atteints en 2013, de nouvelles cibles ont été fixées. Une note conceptuelle TB/VIH a été soumise au Fonds Mondial pour la période allant de 2015 à 2017. En plus des activités déja mises en oeuvre dans le cadre du projet, cette soumission tient compte de nouvelles activités telles :

  • La formation d’agents de santé communautaires polyvalents qui contribueront à la recherche active de cas dans la communauté. Cette stratégie augmentera le taux de notification de la tuberculose qui devra passer de 163 à 169 pour 100,000 d'ici 2017;
  • Le renforcement des capacités des dix (10) prisons départementales à prendre en charge la tuberculose selon les normes (formation du personnel, matériels, équipements)
  • La fourniture d'intrants à 20 laboratoires pour la réalisation de Gene Xpert
  • La prise en charge communautaire et le support nutritionnel de 115 à 152 cas de Tuberculose multi résistante de 2015 à 2017

Défis et opportunités

  1. Augmentation du diagnostic des cas de TB multirésistante et renforcer les capacités nationales de prise en charge.
  2. Renforcement les activités collaboratives Tuberculose-VIH;
  3. Amélioration du niveau de couverture des populations à risques, en particulier les quartiers défavorisés et les prisons.
  4. Couvrir les besoins du pays en intrants pour le diagnostic et le suivi de la TBMDR.
Le Projet en bref
Statut
Actif
Numéro de projet
75720
Période
Avril 2011 à mars 2016
Budget
$USD 25,732,725.55
Décaissements au décembre 2014
$USD 23,915,355.76
Partenaires à l’oeuvre
MSPP (UCP, PNLT et LNSP), Gheskio, ZL/PiH, ICC.
Bailleurs de fonds
Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme
Localisation
Les 10 départements d’Haïti
Chargé de programme
Dr Genese Raymond DIMANCHE
Chef de projet
Sekou Bokary BANGOURA
Contact
Sekou.bangoura@undp.org