Gouvernance Territoriale et Réforme Administrative

Objectifs

Doter le Gouvernement d’un Plan de Mise en Œuvre de la Réforme particulièrement du Plan Cadre pour l’Office de Management et de Ressources Humaines (OMRH) ; de manuels de procédures et de normes de gestion efficace des ressources allouées aux institutions de l’administration publique haïtienne.

Contexte

L’Administration Publique Nationale, bras opérationnel de l’Etat,  continue de charrier un certain nombre de défaillances inhérentes à son mode de construction et à ses mécanismes de contrôle et d’auto renouvellement. Il reste prisonnier de ses pratiques surannées et manifeste une faible capacité de réaction et d’anticipation qui l’empêche de s’adapter aux exigences de la gestion moderne et aux évolutions du monde actuel. Face a cette situation, les autorités ont décidé de relancer rapidement le vaste chantier de la réforme de l’Etat en Haïti notamment la réforme administrative pour s’assurer que d’ici 2017, le pays puisse disposer d’une administration moderne, efficace, honnête, impartiale, au service des citoyens et de l’intérêt général, capable de gagner la confiance de la population et de préserver l’Etat de droit.

Résultats escomptés



  • Les interventions prévues dans le plan-cadre sont mises en œuvre ;
  • Les capacités opérationnelles de l’OMRH sont renforcées;
  • Les compétences et outils-clé indispensables à la mise en œuvre du Programme-Cadre de Réforme de l’État sont disponibles pour l’OMRH et certaines réformes seront initiées.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • Un nouveau Programme-Cadre de Réforme de l’État portant sur la Réforme Administrative et la Décentralisation couvrant la période 2013-2017 élaboré avec l’appui du projet;
  • Les mécanismes institutionnels de coordination et d’accompagnement du processus de mise œuvre de la réforme sont activés et opérationnels tels : le Forum des Directeurs Généraux de l’Administration Publique, les comités ministériels de réforme administrative (CMRA) et la Table thématique des bailleurs;
  • Divers textes règlementaires portant notamment sur le processus de recrutement des agents de la Fonction Publique et de simplification de procédures sont élaborés, publiés et mis en application;
  • Un état des lieux de la déconcentration administrative élaboré.

Prochaines étapes

Poursuite des études, analyse et outils nécessaires à l’avancement de la réforme administrative et à la mise en œuvre du Programme Cadre de la Réforme de l’État (PCRE); Établissement et suivi des mécanismes de mise en application des mesures et dispositifs  de réforme validés par le gouvernement tels : fichier central et fichiers périphériques, évaluation de la performance des agents publics, implantation des structures de GRH; Assistance technique à des ministères stratégiques dans l’exercice de leur audit institutionnel, la redéfinition de leur mission et l’actualisation de leur loi organique désuète; Assistance technique à l’évaluation de procédures administratives dans des organismes publics offrant des services en vue de la simplification des formalités et de la réduction du fardeau réglementaire et administratif pour les citoyens et les entreprises; Meilleure concertation entre le MICT et l’OMRH dans la conception et la mise en œuvre d’outils et de procédures pratiques de gestion pour les collectivités territoriales en vue de bâtir un socle de capacités pour tout le territoire; Accompagnement de l’OMRH dans la mobilisation de ressources auprès d’autres partenaires techniques et financiers impliqués dans le renforcement de la capacité de l’Etat à mettre en œuvre des politiques publiques efficaces.

Défis et opportunités

  • La volonté politique, lisible au plus haut niveau, de supporter la réforme qui se manifeste notamment par le renforcement institutionnel de l’OMRH et la dotation de crédits budgétaires du trésor public;
  • Une plus grande implication visible des fonctionnaires à cet exercice ;
  • La mobilisation coordonnée et stratégique des bailleurs externes en support à la réforme.

Le projet en bref
Statut
Actif
Numéros de projet
57628
Période
Jan. 2014 – Déc. 2014
Budget
$US 2,500,000.00
Décaissement au 31 décembre 2014
USD $ 242,988.00
Partenaires à l'œuvre
MEF, MPCE, MICT, ACDI, UE, BID
Localisation
Territoire national
Bailleurs de fonds
PNUD
Chargé de programme
Francis JAMES
Chef de projet
Robert Denizé
Contacts
robert.denize@undp.org