Gouvernance démocratique et état de droit

  • Appui au Processus Électoral en Haïti – 2013/2016

    Le PNUD, à travers son appui continu au Collège Transitoire du Conseil Électoral Permanent (CTCEP) depuis avril 2013 et au Conseil Electoral Provisoire (CEP) depuis juillet 2014 a permis de poursuivre la professionnalisation et la spécialisation des cadres techniques du CEP, ainsi que la consolidation du système électoral à tous les niveaux, tout en s'adaptant et en répondant à la volatilité du contexte politique et électoral.

  • Renforcement de l'État de droit en Haiti

    Dans le cadre du renforcement de l’Etat de Droit, la mise en œuvre de réformes par les autorités nationales a permis sur la période 2008-2010 d’entrevoir des résultats dans le domaine de la sécurité publique et de la justice. Cette dynamique de réforme fut brutalement interrompue par le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

  • Projet Gouvernance Territoriale et Réforme Administrative

    Doter le Gouvernement d’un Plan de Mise en Œuvre de la Réforme particulièrement du Plan Cadre pour l’Office de Management et de Ressources Humaines (OMRH) ; de manuels de procédures et de normes de gestion efficace des ressources allouées aux institutions de l’administration publique haïtienne.

  • Renforcement de capacités du Conseil Superieur du Pouvoir Judiciaire

    L’indépendance de la justice est une préoccupation centrale en Haïti. Les influences politiques peuvent mettre à l’épreuve l’indépendance et l’intégrité du processus judiciaire et freiner les réformes dans le domaine. La mise en place effective de mécanismes de contrôles et de redditions des comptes apparait comme une nécessité impérative.

  • Aménagement du territoire