Projet de Soutien à la Résilience aux Désastres Naturels

Objectifs

Promouvoir la réduction efficace des risques et désastres et l'amélioration de la résilience des populations vulnérables en Haïti, plus particulièrement dans les départements du Nord et du Nord-Est d'Haïti.

Contexte

Haïti par sa situation géographique, est fortement exposée aux catastrophes naturelles, notamment les cyclones, les inondations, les glissements de terrain et les tremblements de terre. Par ailleurs, la proximité des départements du Nord et Nord-est avec la faille septentrionale, les rend plus particulièrement sensibles et vulnérables aux catastrophes naturelles d’origine géophysique. Ainsi, plus de 73 % des municipalités sont exposées à un risque d'inondation, 36 % à un risque de glissement de terrain et 21 % à un risque de tsunami.

Les multiples vulnérabilités structurelles – entraînent une exposition plus forte des populations aux risques de désastres naturels – au rang desquelles :

  • L’urbanisation effrénée, non planifiée et non régulée combinée avec une densité urbaine croissante puis une occupation anarchique de zones à risques ;
  • Le non-respect des codes de construction et des normes parasismiques applicables ;

Par ailleurs, les plans de contingence, dans leur élaboration, n’intègrent pas tous les risques naturels auxquels sont exposés le Nord et le Nord-Ouest de Haïti.

Depuis la création en 2001 du Système national de gestion des risques et des désastres (SNGRD), Haïti a réalisé d'importants progrès en matière de préparation et gestion de désastres, avec le soutien du PNUD. Ce nouveau projet s’appuie et capitalise sur les acquis des projets et programmes existants du PNUD en Haïti en matière de Gestion de Risques et Désastres.

De plus, en 2013, Haïti a été sélectionnée comme pays prioritaire par les Champions politiques pour la résilience aux désastres, une initiative mondiale dont le PNUD et le Japon sont partenaires. Les départements du Nord et du Nord-est sont deux des trois zones visées par cette initiative et sont, par conséquent, une priorité pour le gouvernement haïtien et la communauté internationale.

Résultats escomptés



  • Renforcer les capacités des communautés et des groupes ciblés à concevoir et à mettre en oeuvre des mesures de réduction des risques de désastres naturels,
  • Améliorer l'accès aux savoirs liés aux risques et aux vulnérabilités,
  • Renforcer les capacités de préparation et de réponse aux niveaux national et départemental,
  • Sensibiliser le grand public aux risques de désastres majeurs, dont des groupes spécifiques dans les départements ciblés.

4 axes directeurs

Connaissance détaillées sur les risques et les vulnérabilités

  • Élaboration et diffusion de Plans de prévention des risques pour les villes de Cap-Haïtien et Ouanaminthe avec la participation d’acteurs principaux, notamment la société civile et les communautés vulnérables ;
  • Formation des professionnels de la construction pour la mise en œuvre de mesures de réduction des risques de désastres ;
  • Protection de l’environnement et aide à la planification du développement avec la révision des arrêtés de loi existants.

Mitigation des risques de désastres

  • Renforcement des capacités des communautés cibles pour l'élaboration et la mise en œuvre de mesures de réduction des risques de désastres.
  • Entente avec les autorités départementales et les acteurs locaux clés sur l’application d’un ensemble de
    recommandations du PPR en relation avec l’occupation des terres non encore urbanisées en périphérie
    des grandes villes.

Préparation aux catastrophes et intervention

  • Renforcement des capacités du gouvernement à se préparer et à intervenir en cas de désastre ;
  • Renforcement des capacités départementales à se préparer et intervenir en cas de désastre, notamment dans les départements du Nord et du Nord-Est d'Haïti ;
  • Accès des équipes de volontaires de la Direction de la Protection Civile dans les départements du Nord et du Nord-Est d'Haïti aux installations dédiées et à l'équipement d'urgence approprié;
  • Renforcement des mécanismes de coordination binationale d’approvisionnement et de secours d’urgence
    en préparation à une catastrophe de grande ampleur.

Sensibilisation sur les risques majeurs de catastrophe

  • Renforcement des capacités techniques de la Commission thématique pour l'instruction et la sensibilisation du public ;
  • Renforcement et formation des médias locaux aux méthodes d'alerte précoce.

Défis et opportunités

Défis

  • Capitaliser et mutualiser l’expérience et les acquis des programmes et projets en cours en matière de GRD : leçons apprises
  • Contribuer à la visibilité des réalisations de la GRD pour favoriser les actions de plaidoyer et la mobilisation des ressources pour de futures activités et projets
  • Amener les populations à concilier leurs besoins de survie quotidienne d’utilisation de charbon de bois, de
    construction de logements, d’évacuation de déchets avec les mesures de protection de l’environnement

Opportunités

  • Co-construire une culture de la réduction de risques de désastres  comme un outil de développement en Haïti.
  • Utiliser les données collectées et partagées, des programmes du PNUD en GRD, pour apprécier le niveau d’autonomie des acteurs du domaine
  • Capitaliser sur l’expérience programmes et projets en cours pour les activites à implémenter dans les zones
    sinistrées par l’Ouragan Matthew

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Haïti 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe