Appui au Système National de Gestion des Risques et Désastres

Objectifs

Renforcer les capacités opérationnelles du SNGRD au niveau central et décentralisé afin de réduire la vulnérabilité de la population haïtienne, de renforcer la réponse et minimiser l’impact des désastres.

Contexte

Considérant ses particularités hydrométéorologiques et géologiques, Haïti est particulièrement vulnérable aux tempêtes tropicales, ouragans, séismes, inondations et glissements de terrains. Dès 1999, le pays a entamé un processus de réforme institutionnelle qui a abouti à l’élaboration du Plan national de gestion des risques et désastres (PNGRD), ci-dessous appelé Plan national  et à la mise en place du SNGRD. Malgré des avancées majeures du Gouvernement en termes de préparation et de réponse aux désastres, les aléas naturels continuent à affecter une grande partie des Haïtiens et à ralentir le processus de développement du Pays. En ligne avec ces faiblesses, la gestion des risques et désastres, et en particulier le renforcement du Système National de Gestion des risques et des désastres a été reconnue comme étant une priorité du Gouvernement pour le relèvement et le développement d’Haïti.

Résultats escomptés



  • Capacités techniques du cadre institutionnel pour la préparation  et la réponse renforcées ;
  • Meilleure coordination interinstitutionnelle;
  • Identification des risques et systèmes d’alerte consolidés ;
  • Gestion des connaissances ;
  • Réduction des risques et de la vulnérabilité des populations.

Principaux résultats atteints à ce jour

  • La Table thématique et sectorielle « risques et désastres » a été lancée et elle est opérationnelle.
  • Une analyse des capacités nationale de réponse aux désastres et une feuille de route sur cinq ans pour la mise en place des recommandations est disponible.
  • La coordination entre l’Etat et les ONG de GRD est renforcée à travers le renforcement du Forum des partenaires GRD (FGRD) au niveau national et départemental.
  • La coordination de la préparation et réponse aux désastres est renforcée au niveau départemental et des ateliers pour la mise à jour des plans de contingence et la gestion de l’information, et l'évaluation des dégâts en cas d’urgence sont réalisés annuellement.
  • Des exercices de simulation(SIMEX) nationaux et départementaux ont été réalisés..
  • Le Comité d'éducation et sensibilisation du public (CTESP) est appuyé pour renforcer les connaissances des populations et développer une "culture du risque" (ex. Vendredis de la Protection Civile, Observation Urbaine, Rallye de la jeunesse, exc.).

Prochaines étapes

  • Appuyer le gouvernement dans la légalisation du SNGRD, en particulier dans la révision et mise en œuvre du Plan National de gestion des risques et désastres.
  • Continuer l’appui technique pour renforcer les capacités nationales et décentralisées avant, pendant et après les désastres. Ce support comprendra la réalisation des SIMEX, des formations sur le manuel du  Centre des opérations d’urgence (COU), la gestion de l’information et le renforcement des Comités de la Protection Civile à tous les niveaux (CDPC), ainsi que la surveillance des aléas, planification et coordination des procédures des leçons apprises.
  • Mise en œuvre de la feuille de route issue de l’analyse des capacités de préparation et réponse du SNGRD et plaidoyer au plus haut niveau de l’Etat pour l’intégration des points clés dans les futures stratégies du gouvernement.

Défis et oportunités

  • Assurer la durabilité des investissements en sécurisant les ressources financières adéquates pour permettre le correct fonctionnement du SNGRD.
  • Renforcement des comités municipaux de la Protection Civile pour garantir une meilleure coordination en période d’urgence.

Le projet en bref
Statut
Actif
Numéro de projet
49912
Période
Jan. 2006 – Déc. 2015
Budget annuel
$US 16,292,172.00
Décaissement 31 décembre 2014
$USD 14,364,649
Partenaires à l’oeuvre
Premier Ministère / (UCLBP) & (CIAT) ; MICT / (DPC) ; MPCE/(DATDLR) ; MTPTC/ (LNBTP) & (BME); UEH / (FDS)
Bailleurs de fonds
UNDP, UE, ECHO, OFDA, Norvège, Croix-Rouge Cypriote
Localisation
Echelle nationale et départementale
Chargé de programme
Fenella Frost
Chef de projet
Mme Katleen Mompoint
Contacts
katleen.mompoint@undp.org