Autres rapports

  • Rapport sectoriel agriculture

    Le secteur agricole haïtien, particulièrement vulnérable aux aléas climatiques, a souffert de la rigueur de l’ouragan Matthew, classé catégorie 4 sur l’échelle Saphir- Simson, avec des vents de l’ordre de 200 à 250 km/h, qui a touché le pays du 03 au 05 Octobre 2016. Les départements du Sud‘Est, du Sud, de la Grand’Anse et des Nippes, la région Goavienne (Département de l’Ouest), le haut Artibonite et une partie du Nord’ Ouest ont été touchés de point fouet.

  • Rapport sectoriel environnement

    L’ouragan Matthew a produit des dommages et des pertes importants à l’environnement de la région du Grand Sud d’Haïti (départements de la Grand Anse, du Sud et des Nippes). Les impacts ont exacerbé une situation déjà précaire de l’environnement et la résilience des peuples dans un contexte économique fragile et difficile avec près de 60% de sa population vivant en dessous du seuil de pauvreté.

  • Évaluation des besoins post-catastrophe pour le cyclone Mathieu

    Ce rapport d’évaluation des besoins post-catastrophe, désigné sous son sigle anglais PDNA, a été préparé suite au passage du cyclone Mathieu dans la nuit du 3 au 4 octobre 2016 sous la responsabilité et le leadership du Gouvernement haïtien et avec l’appui des partenaires techniques et financiers, en particulier l’Union Européenne (UE), le Système des Nations Unies, la Banque mondiale (BM) et la Banque interaméricaine de développement (BID).

  • Rapport sectoriel logement

    Dans le courant de la matinée du mardi 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew progressant avec des vents soufflant à plus de 230 km/h, a balayé toute la côte Sud-ouest et le Nord-Ouest de la République d’Haïti.

  • Rapport sectoriel transports et communications

    Les dommages dans le domaine du transport routier ont été importants : 1200 kilomètres de routes primaires, secondaires et tertiaires ont été impactées à des degrés divers pour un coût de remplacement de 83,5 millions de dollars. Le pont Ladigue du côté de Petit Goave, dans le département de l’ouest, a été détruit, le pont Estimé, à l’entrée de Jérémie, a été endommagé. La circulation sur ce dernier a dû être réduite. 29 autres ouvrages d’art ont été endommagés.