La pérennisation de l’HIMO en Haïti

07 mars 2012
image

Le Cash for Work CFW, travail contre rémunération) est un système utilisé par diverses institutions gouvernementales et organisations non gouvernementales (ONG) après un désastre pour donner du travail et faire circuler de l’argent dans l’économie du pays. En Haïti, le gouvernement, des agences, ainsi que plusieurs organisations travaillant dans le domaine humanitaire, utilisent le CFW pour déblayer les décombres des villes durement frappées par le séisme du 12 janvier 2010. Dans le langage humanitaire, les programmes de CFW sont aussi appelés “programmes de subsistance” ou encore à Haute intensité de main d’oeuvre (HIMO)

 

CFW, travail contre rémunération) est un système utilisé par diverses institutions gouvernementales et organisations non gouvernementales (ONG) après un désastre pour donner du travail et faire circuler de l’argent dans l’économie du pays. En Haïti, le gouvernement, des agences, ainsi que plusieurs organisations travaillant dans le domaine humanitaire, utilisent le CFW pour déblayer les décombres des villes durement frappées par le séisme du 12 janvier 2010. Dans le langage humanitaire, les programmes de CFW sont aussi appelés “programmes de subsistance” ou encore à Haute intensité de main d’oeuvre (HIMO).

 

    Télécharger le document
    • La pérennisation de l’HIMO en Haïti français