Publicatlons

  • Rapport sectoriel Gestions des risques et des désastres
    17 avr. 2017

    Bien que les dommages et pertes affectant le secteur de la GRD ne soient pas aussi importants que ceux d’autres secteurs tels que le logement ou l’agriculture, la GRD n’en demeure pas moins un secteur essentiel pour un relèvement durable des zones touchées par l’ouragan Matthew.

  • Plan de relèvement Post-cyclone Commune de Roseaux
    15 mars 2017

    La Mairie des Roseaux présente ses compliments à toute l’équipe du PNUD et aux participants venus des différents secteurs d’activités qui ont participé, avec attention et intérêt, aux ateliers tenus en vue de l’élaboration du plan de relèvement post Mathieu.

  • Plan de relèvement Post-cyclone Commune de MORON
    15 mars 2017

    Haïti vit d’un héritage géologique, géographique et climatique, sujet à de nombreux risques naturels. Le phénomène de la construction anarchique aggrave chaque jour la vulnérabilité de la population. La commune de Moron n’échappe pas à ce fléau.

  • Plan de relèvement Post-cyclone Commune de Jérémie
    15 mars 2017

    Le plan de relèvement communal est un outil d’aide à la prise de décision à destination des gestionnaires du territoire, ceci afin de formuler une réponse cohérente adressant les nombreux dommages causés par le cyclone Mathieu qui a frappé Haïti au début du mois d’octobre 2016. Ce support technique est élaboré à partir du Plan de Réduction des Risques (PRR) avec l’appui technique du PNUD, sur des fonds d’ECHO et de DFID.

  • Plan de relèvement Post-cyclone Commune de Dame Marie
    15 mars 2017

    C’est avec plaisir que nous vous présentons le plan de relèvement post-cyclone de la commune Dame-Marie. Il s’inscrit dans le cadre des mesures à prioriser pour faire des malheurs de Mathieu un champ de bonheur dans l’avenir de notre communauté. Trois secteurs principaux sont focalisés pour forger cet espace où, sans avoir la prétention de pouvoir barrer la route aux catastrophes naturelles, tout au moins, diminuer considérablement les dégâts qui les accompagnent toujours. Ce travail ne pourra pas être réalisé du jour au lendemain, toutefois, nous devons penser qu’avec la volonté de changer nos façons de vivre, nos méthodes de construction, nous arriverons à ce relèvement tant souhaité. Pour atteindre cet objectif, nous devons apprendre à écouter les consignes relatives aux constructions, à la protection de l’environnement et à l’exploitation des richesses de notre terroir et, les mettre en pratique dans le respect des règlements et des normes.

  • Plan de relèvement Post-cyclone Commune de Beaumont
    15 mars 2017

    La Commune de Beaumont connait un développement démographique sans précédent. L’absence d’application de la loi sur l’aménagement du territoire a entrainé la construction spontanée d’habitations qui ne répondent à aucune norme sanitaire ni environnementale.Considérée comme le plus grand carrefour commercial de la région après Jérémie, en matière d’urbanisation elle est classée en deuxième position après Dame-Marie. Avec ses trois sections communales, la commune faisait d’énormes progrès dans les domaines de l’éducation, de l’urbanisation, de la santé, du commerce et de l’agriculture en particulier. Beaumont possède les plus grandes habitations caféières de tout le département de la Grand’Anse.

  • Plan de relevement Post-cyclone Commune des Abricots
    15 mars 2017

    Située sur la côte des zones exposées aux désastres, la Commune des Abricots présente la configuration d’une ville multirisques où des mesures atténuantes doivent être appliquées pour éviter des dommages et des situations regrettables pour la population. Ce tableau méconnu qui se dessine concerne aussi bien la submersion marine, les glissements de terrain que les inondations et les cyclones. La Commune des Abricots, de manière considérable, présente l’aspect d’une poche d’incidences regorgée de catastrophes naturelles.

  • Évaluation des besoins post-catastrophe pour le cyclone Mathieu
    3 févr. 2017

    Ce rapport d’évaluation des besoins post-catastrophe, désigné sous son sigle anglais PDNA, a été préparé suite au passage du cyclone Mathieu dans la nuit du 3 au 4 octobre 2016 sous la responsabilité et le leadership du Gouvernement haïtien et avec l’appui des partenaires techniques et financiers, en particulier l’Union Européenne (UE), le Système des Nations Unies, la Banque mondiale (BM) et la Banque interaméricaine de développement (BID).